Accueil du site > Publications > Collections > Histoire littéraire de la France

Histoire littéraire de la France. Tome 43-2

Année de parution : 2014
252 pages
Prix : 70 €
ISBN 978-2-87754-312-5







Présentation
Ce fascicule comprend cinq notices s’étendant sur une longue période et présentées dans un ordre chronologique. Soit d’abord la fortune du texte De excidio Troiae de Darès le Phrygien, présentée par M. Louis Faivre d’Arcier. La notice sur l’oeuvre d’Anselme de Laon est due à M. Cédric Giraud. La notice sur Matthieu d’Aquasparta a été conçue par Mme Amandine Postec. Mme Stéphanie Aubert a présenté les écrits de Jean Golein, traducteur d’une chronique universelle latine Cronice ab origine mundi du Castillan Gonzalo de Hinojosa. Enfin, Mme Claire Martin a étudié les écrits de Benjamin Aubery, sieur Du Maurier (1566-1636), mémorialiste et homme de lettres.
La Commission de publication de l’Histoire littéraire de la France réunit MM. Yves-Marie BERCÉ, secrétaire, Philippe CONTAMINE, Albert RIGAUDIÈRE et Michel ZINK, Secrétaire perpétuel de l’Académie.

Sommaire
Darès Le Phrygien, « De excidio Troiae Historia », par Louis Faivre d’Arcier.
  • I. Le De excidio Troiae
    • La Guerre de Troie vue par un témoin direct
    • Darès dans l’histoire littéraire de l’Antiquité tardive
  • II. Darès latin en France
    • 1. L’Historia Daretis Frigii de origine Francorum : Darès et l’origine troyenne des Francs
    • 2. La tradition la plus anciennement attestée (VIIIe-Xe siècle)
    • 3. « Géographie codicologique » du XIe au XVe siècle
    • 4. Histoire des familles françaises tardives du texte
      • 4.1. La version la plus répandue ou « vulgate »
      • 4.2. Le groupe de Pontigny
      • 4.3 LR et PB

Anselme de Laon, par Cédric Giraud

  • I. La vie
  • II. L’oeuvre
    • 1. Les commentaires profanes
      • 1.1. La grammaire
      • 1.2. La rhétorique
    • 2. Les commentaires bibliques
      • 2.1. Le commentaire sur les psaumes Hymni vocantur singuli (PL 116, col. 193D-696A)
      • 2.2. Les trois commentaires sur le Cantique des cantiques
      • 2.3. Les commentaires sur l’évangile de Matthieu
      • 2.4. Le commentaire sur l’évangile de Jean
      • 2.5. Le commentaire sur Paul
      • 2.6. Le commentaire sur l’Apocalypse
  • III. Sentences théologiques et gloses bibliques
    • 1. Les sentences théologiques
    • 2. Les gloses bibliques

Matthieu d’Aquasparta (V. 1240-1302), par Amandine Postec

  • I. Les origines familiales
  • II. Le parcours scolaire et universitaire du franciscain
    • 1. La première formation franciscaine
    • 2. Le cursus universitaire du franciscain
    • 3. Lecteur au Studium Curiale
  • III. Les premiers pas politiques : le ministre général face aux difficultés internes de l’ordre franciscain
  • IV. Cardinal au service de l’autorité pontificale
    • 1. L’office de grand pénitencier
    • 2. La position du cardinal franciscain à la Curie
  • V. Matthieu d’Aquasparta et Boniface VIII
    • 1. Les missions diplomatiques du cardinal
    • 2. Un soutien intellectuel d’envergure pour Boniface VIII

Jean Golein et les Chroniques de Burgos, par Stéphanie Aubert

  • I. Les témoins du succès d’une œuvre
    • 1. Les manuscrits connus
      • 1.1. Le manuscrit de Charles V
      • 1.2. Les manuscrits de Jean de Berry
      • 1.3. Le manuscrit de Louis d’Orléans
      • 1.4. Le manuscrit de Jean de Foix
      • 1.5. Un lectorat homogène
    • 2. Les manuscrits conservés
    • 2.1. British Library, Royal 19 E VI
    • 2.2. Bibliothèque municipale de Besançon, ms. 1150
    • 2.3. British Library, Cotton Otho C IV
  • II. Le projet politico-culturel d’un roi
    • 1. Charles V et la traduction
    • 2. Le choix des Chroniques de Burgos
      • 2.1. Les raisons d’une commande royale
      • 2.2. La transmission du texte
  • III. Un traducteur : Jean Golein
    • 1. Le clerc et le théologien
    • 2. Les affaires du siècle
    • 3. L’homme de lettres
    • 4. Le traducteur
      • 4.1. La Vie de Sainte Agnès (avant 1369)
      • 4.2. Les opuscules historiques de Bernard Gui (1369)
      • 4.3. Les Institutions monastiques et les Collations des Pères de Jean Cassien (1370)
      • 4.4. Le Rational des divins offices de Guillaume Durand et le Traité du Sacre (1372)
      • 4.5. Le Livre de l’Information des princes (1379)
      • 4.6. Attributions à écarter
    • 5. La place des Chroniques de Burgos
  • IV. La traduction comme achèvement
    • 1. Le traducteur au travail
    • 2. Une traduction fidèle
    • 3. La nécessaire adaptation
  • Annexe
  • De Lodovico Francorum rege
  • De Loÿs roy des François

Benjamin Aubery du Maurier, mémorialiste et homme de Lettres, par Claire Martin

  • I. Une carrière au service du roi
  • II. Une plume au service d’Henri IV
  • III. Poésie profane et sacrée
    • Poésie profane et de circonstance
    • Poésie et religion
  • IV. Au cœur de la République des Lettres
    • À Paris : de Thou, Peiresc, les frères Dupuy
    • À La Haye : Grotius, Heinsius, Vossius, Rivet…
    • L’importance de la culture antique
  • V. Du Maurier mémorialiste
    • Pourquoi devient-on mémorialiste ?
    • Un texte précieux pour l’histoire du « for privé »

Pour se procurer cet ouvrage :
Librairie De Boccard, 11 rue de Médicis 75006 Paris
Tél. 01 43 26 00 37 ; Fax : 01 43 54 85 83
Site : www.deboccard.com
Courriel : info@deboccard.com


imprimer



Site réalisé avec SPIP 2.1.10 + AHUNTSIC