Accueil du site > Publications > Collections > Hōbōgirin, dictionnaire encyclopédique du bouddhisme

Hōbōgirin - Fascicule V : de Chōotsushô à Chōu


Année de parution : 1979.
192-IV p., 2 fig., VII pl. h.t.
Prix : 41 €








Présentation
La naissance d’Hōbōgirin, dictionnaire encyclopédique en langue française du bouddhisme d’après les sources chinoises et japonaises, remonte à l’année 1926 ; elle suit de peu la fondation de la Maison franco-japonaise à Tokyo et doit beaucoup à l’impulsion de son directeur Sylvain Lévi (1863-1935), professeur d’indologie au Collège de France, spécialiste éminent du bouddhisme, qui en fut le fondateur avec le professeur Takakusu Junjirō, de l’Université de Tokyo. Un autre orientaliste de renom, le sinologue Paul Demiéville, qui fut le premier rédacteur en chef du dictionnaire, contribua particulièrement au succès de cette entreprise. En 1966, la précieuse collaboration franco-japonaise qui favorisa l’entreprise dès ses débuts permit la naissance de ce qui est à présent l’Institut du Hōbōgirin. Le Hōbōgirin se présente sous la forme de volumes de 100 à 200 pages et plus, groupant des études peu nombreuses, mais approfondies et entièrement originales, abondamment illustrées, sur des aspects souvent mal connus, mais toujours significatifs du bouddhisme. En 1983, le Hōbōgirin a été honoré du Prix de linguistique japonaise Shinmura Izuru.

Pour se procurer cet ouvrage :
Librairie d’Amérique et d’Orient, Adrien Maisonneuve
3 bis place de la Sorbonne 75005 Paris
Tél. 01 43 26 19 50
Site : http://www.maisonneuve-adrien.com/c…



imprimer


Site réalisé avec SPIP 2.1.10 + AHUNTSIC