Accueil du site > Publications > Collections > Carte archéologique de la Gaule > Occitanie

Carte archéologique de la Gaule 48 : La Lozère

Alain Trintignac.

553 pages, 629 figures.
Date de parution : 2012
Prix : 53 €






Présentation
Au sud-est du Massif central, perché sur le réseau de moyennes montagnes et de hauts plateaux du Gévaudan (devenu depuis la Révolution française le département de la Lozère), le peuple gaulois des Gabales contrôlait les routes joignant les vallées du Rhône et de la Garonne, permettant ainsi de mettre en contact les Arvernes du Centre de la Gaule et les Arécomiques du Midi ; pour sa part, la montée des Cévennes s’effectuait déjà à cette époque par les drailles. Les innombrables nécropoles tumulaires inventoriées jusqu’à aujourd’hui démontrent de leur côté que le territoire dominé par les Gabales était densément occupé depuis l’époque de l’âge du Fer. Avant leur conquête de la Gaule, une présence des Romains y était par ailleurs attestée, ces derniers s’y étant installés pour en exploiter les mines (cuivre, argent, or) situées à proximité de la nouvelle province de Narbonnaise, et ce dès le IIe siècle av. J.-C. Le célèbre mausolée de Lanuéjols, élevé à la mémoire de Lucius Pomponius Bassulus et de Lucius Pomponius Balbinus, d’une famille qui avait fait fortune dans les mines au Haut Empire, constitue à cet égard un témoignage majeur, de nature monumentale, qui met en lumière le rôle capital dévolu à cette activité florissante. L’autre grande ressource exploitée par les Gabales était la poix : sont présentés dans ce Préinventaire refondu les découvertes d’innombrables urnes mais aussi les nombreux vestiges de ce que l’on s’accorde à identifier aujourd’hui comme des villages de résiniers — soit autant de témoignages confirmant à l’envi l’importance que revêtit cette production dans l’économie de la région. Enfin, en raison de la richesse et de la diversité de la documentation colligée en ce volume, l’on pourra mesurer les progrès accomplis à grands pas par l’archéologie locale, en seulement quelque deux décennies. La précédente version de la CAG 48, parue en 1989 sur la base de la thèse soutenue par D. Fabrié en 1982, comptait en effet 144 pages ; le présent volume, entièrement édité à nouveaux frais, totalise quant à lui plus de 500 pages, soit une pagination augmentée de plus du triple.

Table des matières

Préface
Remerciements
Bibliographie
Bibliographie annexe
 :
  • Cadre géographique et géologique (Laurent Massé)
  • La Lozère au cours de la Protohistoire (Gilbert Fages)
  • La cité des Gabales dans l’histoire : les textes (Alain Ferdière)
  • La cité des Gabales : le Gévaudan gallo-romain (Alain Trintignac)
  • Production et consommation céramique durant l’Antiquité dans la cité des Gabales (Emmanuel Marot)
  • La christianisation de la cité des Gabales : IVe - VIe siècles (Françoise Prévot)

Pré-inventaire archéologique
Indices
 :

  • Index thématique
  • Index des communes
  • Index des lieux-dits
  • Index des figures

Cartes :

  • Carte administrative de la Lozère
  • Carte INSEE des communes
Pour se procurer cet ouvrage : LCDPU - 18 rue Robert-Schuman - CS 90003 - 94227 Charenton-le-Pont Cedex Tél :(0033-1) 53 48 56 30 / Fax :(0033-1) 53 48 20 95 Site : http://www.lcdpu.fr/livre/?GCOI=270...www.lcdpu.fr


imprimer


Site réalisé avec SPIP 2.1.10 + AHUNTSIC