Accueil du site > Publications > Collections > Carte archéologique de la Gaule > Nouvelle-Aquitaine

Carte archéologique de la Gaule 24 : La Dordogne

H. Gaillard.

299 p., 169 fig.
Date de parution : 1997.
Prix : 30,49 €.






Présentation
Ce volume de la Carte archéologique de la Gaule concernant la Dordogne vient clôturer les études de pré-inventaire régional. Les cinq départements de l’Aquitaine ont ainsi été réalisés en sept ans. Seules les villes de Bordeaux et de Périgueux restent à traiter. Leur importance archéologique et les études qui y ont été effectuées depuis plus d’un siècle nécessitent de leur accorder à chacune un volume. Rédigé par Monsieur Hervé Gaillard, sous la coordination scientifique de Madame Claudine Girardy-Caillat, ingénieur au Service régional de l’Archéologie, ce volume est un bilan exhaustif des découvertes archéologiques réalisées dans le département de la Dordogne pour les périodes concernées par cette collection. Berceau européen de la Préhistoire, la Dordogne est mondialement connue pour receler les principaux gisements éponymes de cette science. Les sites périgourdins du Moustier, de la Micoque et de la Madeleine évoquent tout de suite les grandes cultures du Paléolithique. Les premières manifestations artistiques sont aussi localisées dans cette vallée de la Vézère, chère aux premiers grands préhistoriens français, On pense évidemment aux peintures de Lascaux, de Font-de-Gaume, aux gravures de Combarelles, aux chevaux sculptés de Cap Blanc. Pourtant, ce sont les périodes les plus récentes qui ont, dès le XVIIIe siècle, attiré la curiosité des aristocrates et ecclésiastiques périgourdins. C’est bien sûr l’ancien chef-lieu de cité, Vesunna et ses spectaculaires vestiges antiques qui ont eu la primeur des études. Par la suite, au XXe siècle, la Préhistoire a éclipsé quelque peu ce riche patrimoine historique. Il a fallu attendre les fouilles des sites de Moncaret puis de Lussas-et-Nontronneau et PetitBersac pour assister à une reprise des recherches. A partir des années quatre-vingt, les fouilles de sauvetage et les prospections se sont multipliées, faisant ressurgir toute la richesse de ce département à l’époque protohistorique et antique.
Dany Barraud, Conservateur Régional de I’ Archéologie d’Aquitaine

Table des matières

Avant-propos
Préface
Avertissement
Objectifs de la collection
Introduction
  • I. Le cadre géographique
  • II. Histoire de la recherche en Périgord
  • III. Les âges du Fer
  • IV. L’époque gallo-romaine
    • 1. La civitas des Pétrucores
      • a. Avant l’organisation administrative impériale
      • b. La mise en place de la civitas
      • c. Les limites de la cité
      • d. Agglomérations secondaires
    • 2. Les voies de communication
      • a. La voie d’eau
      • b . La voie terrestre
    • 3 . Occupation du sol
      • a. Les types d’habitat
      • b. Evolution chronologique du Haut-Empire â l’Antiquité tardive
      • c. Répartition
    • 4. La vie économique
      • a. Agriculture et élevage
      • b. Viticulture et commerce du vin
      • c. Métallurgie
      • d. Calcaire et marbre
      • e. Céramique
    • 5. Pratiques religieuses et funéraires
      • a . Les sanctuaires et les cultes
      • b. Le monde des morts
  • V. Les grandes invasions et le haut Moyen Age
    • 1. Des Vandales â l’hégémonie austrasienne
      • a . Evénements
      • b. Un peuplement germanique ?
    • 2. Occupation du sol
    • 3. Introduction du christianisme
      • a. Précocité du siège épiscopal et monachisme tardif
      • b. La pénétration des campagnes
    • 4. Les nécropoles

Pré-inventaire archéologique

Indices

  • Index alphabétique
  • Index thématique
  • Index des communes
  • Index des lieux-dits
  • Index des figures

Carte des communes

Pour se procurer cet ouvrage : LCDPU - 18 rue Robert-Schuman - CS 90003 - 94227 Charenton-le-Pont Cedex Tél :(0033-1) 53 48 56 30 / Fax :(0033-1) 53 48 20 95 Site : http://www.lcdpu.fr/livre/?GCOI=270...www.lcdpu.fr


imprimer


Site réalisé avec SPIP 2.1.10 + AHUNTSIC