Accueil du site > Publications > Collections > Carte archéologique de la Gaule > Grand Est

Carte archéologique de la Gaule 67-2 : Strasbourg

J. Baudoux, P. Flotté, M. Fuchs et M.-D. Waton

586 pages, 588 figures.
Date de parution : 2003.
Prix : 55 €.






Présentation
La ville de Strasbourg tire son origine d’un camp romain, à la limite de zones inondables, au cœur du fossé rhénan. Ce camp légionnaire a légitimement orienté les recherches depuis le XVIIIe siècle. Des chercheurs exceptionnels s’y sont consacrés : Robert Forrer, notamment par son ouvrage classique de 1927, puis Jean-Jacques Hatt des années 1940 à 1970 ont montré l’importance des vestiges dégagés. Depuis, une nouvelle génération d’archéologues s’est beaucoup investie dans le cadre de l’archéologie urbaine et notamment à l’occasion des grands travaux liés aux lignes de Tram A puis B. Un nouveau bilan devenait nécessaire. Celui-ci a été possible grâce à la mise en commun des moyens financiers du Conseil Général du département du Bas-Rhin, de la Sous-Direction de l’Archéologie de la ville et de la Communauté Urbaine de Strasbourg. Une équipe importante de jeunes chercheurs s’est consacrée à la tâche, en particulier Juliette Baudoux, Pascal Flotté, Matthieu Fuchs et Marie-Dominique Waton ; ils ont pu rassembler un très nombreux matériel, fort dispersé. Les concours locaux n’ont pas manqué : le Service régional de l’Archéologie a largement contribué à l’avancée du travail ; le Musée archéologique de Strasbourg a ouvert ses collections.

Table des matières
Préface
Bibliographie
Avertissement


Chapitres préliminaires
  • Ch. I - Géomorphologie, dynamique fluviale et dépôts alluvionnaires
  • Ch. II - Histoire des recherches sur le passé antique de Strasbourg

1ère partie : Protohistoire

  • Synthèse : Le secteur de Strasbourg à l’époque protohistorique
  • Pré-inventaire : période protohistorique

2e partie : Période romaine

  • Synthèse
  • I - Le site fortifié de Strasbourg
    • A - Histoire de la recherche
    • B - Les camps en terre et en bois
    • C - Le camp en pierre (fin Ier–IIIe siècle)
    • D - Le castrum de Strasbourg
    • E - l’histoire militaire de Strasbourg, à la lumière des textes et des inscriptions
  • II -Les axes de circulation
    • A - Les voies terrestres
    • B - Les voies d’eau
  • III - Adductions d’eau et collecteurs
  • IV - Les constructions
    • A - L’habitat en terre et en bois
    • B - Les structures maçonnées
    • C - Les aménagements intérieurs
    • D - Les aménagements annexes extérieurs
    • E - Synthèse sur les différents types d’habitats
  • V - Approche topographique des espaces urbains hors des camps
    • A - Historiographie des découvertes faites hors des camps
    • B - Les orientations des habitats
    • C - Les espaces urbains au Ier siècle
    • D - Les espaces urbains aux IIe et IIIe siècles
    • E - Les espaces urbains de la fin du IIIe siècle jusqu’au Ve siècle
  • VI - L’économie
    • A - L’artisanat
    • B - Les échanges
  • VII - Le monde funéraire
    • A - Historiographie
    • B - Les dépôts de crémation
    • C - Les inhumations
    • D - Le signalement de la tombe
    • E - Conclusion
  • VIII - La religion
    • Pré-inventaire : période romaine
      • A - Secteur A : [67*-355
      • B - Secteur B : Quartiers rive droite (Esplanade, Krutenau, Finkwiller) : [356*-375
      • C - Secteur C : Faubourg National et Porte Nationale : [376*-412
      • D - Secteur D : Kœnigshoffen : [413*-511
      • E - Secteur E : Quartiers périphériques nord : [512*-544
      • F - Secteur F : Quartiers sud : Montagne-Verte, Neudorf, Musau, Meinau, Neuhof : [545*-559

3e partie : haut Moyen Age

  • Synthèse
  • I - Les sources écrites
  • II - Les axes de circulation
  • III - Les systèmes de défense
  • IV - Les vestiges d’occupation
  • V - Le milieu économique
  • VI - Le monde funéraire
  • VII - La religion
  • VIII - « Topographie » de la ville alto-médiévale
    • Pré-inventaire : période du haut Moyen Age
    • A - Secteur A : [560*-647
    • B - Secteur B : Quartiers rive droite (Esplanade, Krutenau, Finkwiller) : [648*-655
    • C - Secteur C : Faubourg National et Porte Nationale : [656*-673
    • D - Secteur D : Kœnigshoffen : [674*-685
    • E - Secteur E : Quartiers périphériques nord (Hautepierre, Cronenbourg, Marais-Vert, République, Contades, Wacken, La Robertsau, Orangerie, Quartier des Quinze) : [686*-690
    • F - Secteur F : Quartiers sud (Montagne-Verte, Neudorf, Musau, Meinau, Neuhof) : [691
    • Objets isolés et de provenance imprécise

Conclusion générale

Indices

  • Index alphabétique
  • Index thématique
  • Index des lieux
  • Index des figures
Pour se procurer cet ouvrage : LCDPU - 18 rue Robert-Schuman - CS 90003 - 94227 Charenton-le-Pont Cedex Tél :(0033-1) 53 48 56 30 / Fax :(0033-1) 53 48 20 95 Site : http://www.lcdpu.fr/livre/?GCOI=270...www.lcdpu.fr


imprimer


Site réalisé avec SPIP 2.1.10 + AHUNTSIC