Accueil du site > Publications > Actes de colloque > Colloques, Journées d’étude, Hommages

Migrations de langues et d’idées en Asie

J.-L. Bacqué-Grammont, P.-S. FILLIOZAT et M. ZINK éd., Actes du colloque international organisé par l’AIBL, la société Asiatique et l’INALCO, les 17 et 18 février 2012.

214 pages, 10 illustrations.
Parution : Mai 2015
Prix : 26 €




Présentation
Les migrations de populations ne constituent pas un phénomène nouveau et on en a beaucoup étudié les modes et les causes. Mais il existe aussi d’autres flux migratoires, ceux que connaissent les langues, les écritures et les idées, dont l’impact paraît souvent considérable, et dont la vaste Asie fut le théâtre privilégié des cheminements, depuis les temps les plus reculés jusqu’à nos jours. Il convenait donc de réunir des spécialistes de divers domaines d’études et disciplines relatifs aux grandes civilisations de l’Asie en vue d’explorer, au fil d’approches multiples, la problématique de l’itinérance des langues et des idées, et de retracer les évolutions et les adaptations les ayant modifiées dans une Asie qui fut le cadre de l’expansion de plusieurs grandes religions (islam, bouddhisme, hindouisme), tout en étant touchée par le christianisme, une Asie qui a également été traversée, pour des raisons à la fois religieuses, administratives, politiques et commerciales, par des mouvements puissants d’expansion de langues – ainsi pour le persan, le sanskrit ou bien encore le pāli – dont l’examen est riche d’enseignements. Les textes des communications réunis dans les actes de ce colloque illustrent, chacun à leur façon, le caractère foisonnant des influences culturelles qui alimentèrent en Asie nombre de dynamiques. En guise d’illustration, on se bornera à mentionner ici les études consacrées à l’évolution de l’écriture cunéiforme dans les parlers du Proche-Orient antique, la migration poétique du genre du panégyrique sanscrit dans les inscriptions du Cambodge, la traduction de la même épopée dans la littérature persane et la miniature moghole, l’ouverture de l’Empire ottoman aux langues de l’Europe, la constitution d’une histoire scientifique des religions de l’Inde et de la Chine en Turquie du XIXe siècle aux années 1930 sous l’influence d’enseignements occidentaux, l’importante pénétration nestorienne en Asie centrale, ou bien encore l’influence d’un manuel chinois de poétique sur la poésie japonaise.

Table des matières
  • Avant-propos, par Pierre-Sylvain Filliozat
  • Allocution d’accueil, par MM. Jean-Pierre Mahé et Michel Zink
  • Jean-Marie Durand, « La diffusion du cunéiforme au Proche-Orient »
  • Jean-Charles Ducène, « La géographie chez les auteurs syriaques : entre hellénisme et Moyen Âge arabe »
  • Nathalie Monnet, « La contribution du duc du Maine (1670-1736) à la connaissance de la Chine »
  • Dominic Goodall, « Les influences littéraires indiennes dans les inscriptions du Cambodge : l’exemple d’un chef-d’oeuvre inédit du VIIIe siècle (K. 1236) »
  • Pierre-Sylvain Filliozat, « De l’épopée à la métaphysique : le destin du Rāmāyaṇa dans la littérature sanscrite »
  • Amina Taha-Hussein Okada, « Le Râmnâma ou Livre de Râma : les manuscrits illustrés du Râmâyana à la cour de l’empereur moghol Akbar (r. 1556-1605) »
  • Faruk Bilici, « L’historiographie ottomane et la langue arabe au XVIIe siècle »
  • Jean-Louis Bacqué-Grammont, « L’ouverture de l’empire ottoman à l’Europe et aux langues étrangères »
  • Alexandre Toumarkine, « La description de l’hindouisme et du bouddhisme dans les “Histoires des religions” publiées dans l’Empire Ottoman finissant et en Turquie (fin du XIXe siècle -années 1930) »
  • Odile Moreau, « Transferts d’idées subversives après la révolution jeune-turque de 1908 »
  • Pierre Marsone, « Les Önggüt 汪古, chrétiens en Mongolie Intérieure »
  • Didier Davin, « La Chine dans un manuel : la poésie chinoise vue par les moines zen japonais des Cinq Montagnes à travers le prisme du Santishi »
  • Dejanirah Couto, « Aventurier, passeur de culture et diplomate : Diogo de Mesquita au Gujarat (1529-1535) »

Les auteurs
  • Jean-Louis Bacqué-Grammont, Directeur de recherche émérite au CNRS, Secrétaire général de la Société asiatique
  • Faruk Bilici, Professeur des Universités à l’Inalco, en délégation au CNRS auprès du Centre d’études alexandrines
  • Dejanirah Couto, Maître de conférences HDR à l’école pratique des Hautes Études, Section des sciences historiques et philologiques
  • Didier Davin, Chercheur contractuel à l’École française d’Extrême-Orient
  • Jean-Charles Ducène Directeur d’études à l’École pratique des Hautes Études, Section des sciences historiques et philologiques
  • Jean-Marie Durand, Correspondant de l’Académie des Inscriptions et Belles-Lettres, Vice-président de la Société asiatique
  • Pierre-Sylvain Filliozat, Membre de l’Académie des Inscriptions et Belles-Lettres
  • Dominic Goodall, Directeur d’études à l’école française d’Extrême-Orient
  • Jean-Pierre Mahé, Membre de l’Académie des Inscriptions et Belles-Lettres, Président de la Société asiatique
  • Pierre Marsone, Directeur d’études à l’École pratique des Hautes Études, Section des sciences historiques et philologiques
  • Nathalie Monnet, Conservateur en chef, chargée des manuscrits de Dunhuang et des fonds chinois au département des Manuscrits de la Bibliothèque nationale de France
  • Odile Moreau, Maître de conférences HDR, Université Paul Valéry (Montpellier III)
  • Amina Taha-Hussein Okada, Conservateur en chef au musée national des arts asiatiques-Guimet
  • Alexandre Toumarkine, Senior Fellow à l’Orient-Institut Istanbul (Max-Weber Stiftung)
  • Michel Zink, Secrétaire perpétuel de l’Académie des Inscriptions et Belles-Lettres

Pour se procurer cet ouvrage :
Librairie De Boccard, 11 rue de Médicis 75006 Paris
Tél. 01 43 26 00 37 ; Fax : 01 43 54 85 83
Site : www.deboccard.com


imprimer



Site réalisé avec SPIP 2.1.10 + AHUNTSIC