Accueil du site > Publications > Actes de colloque > Colloques, Journées d’étude, Hommages

Les frères Reinach


Actes du colloque de l’Académie, les 22 et 23 juin 2007.
Sous la direction de Sophie Basch, Michel Espagne et Jean LECLANT.


IV-372 pages, 65 illustrations
Année de parution : 2008
Prix : 30 €




Présentation


L’histoire n’a pas perdu le souvenir des trois frères Reinach, Joseph (1856-1921), Salomon (1858-1932) et Théodore (1860-1928), surnommés les « Frères Je-Sais-Tout » en raison de leur prodigieuse érudition. Pourtant aucune manifestation d’ampleur n’avait honoré jusqu’à ce jour la mémoire de la célèbre fratrie dans son ensemble ; les Actes du colloque, réuni à l’AIBL les 22 et 23 juin 2007, viennent désormais combler cette lacune. On le sait, un savant mélange de philologie et de politique constitue l’un des traits distinctifs de l’identité de cette famille juive installée en France, passionnément francophile, mais demeurée fidèle aux valeurs du judaïsme comme aux méthodes de la science germanique. Formant une famille au sens premier du terme, mais aussi et peut-être plus encore une famille spirituelle, les frères Reinach apparaissent pleinement représentatifs de l’ambition totalisante caractérisant les travaux philologiques des professeurs allemands expatriés en France qui furent leurs maîtres, tel l’helléniste Henri Weil. Pour autant, la société qu’ils formaient à eux seuls était loin d’être exclusive, car ils appartenaient à un milieu bien défini, celui des « fous de la République ». C’est à l’intérieur de ce cadre même, indissociable de leur rayonnement international, que les organisateurs du colloque Les frères Reinach ont entendu restituer l’œuvre des trois frères. Délaissant les approches trop étroites et souvent cloisonnées, ils ont su réunir autour d’eux à la fois historiens, philologues, hellénistes, orientalistes et historiens de l’art ; forts de leur concours, ils se sont attachés à dénouer les fils de l’écheveau complexe résultant des croisements incessants entre le monde de la science, celui de la politique, ceux de la littérature et des arts, sans l’intelligence desquels on ne peut prendre la mesure des Reinach.

Recension d’ouvrage
Recension Anabases

Pour se procurer cet ouvrage :
Librairie De Boccard, 11 rue de Médicis 75006 Paris
Tél. 01 43 26 00 37 ; Fax : 01 43 54 85 83
Site : http://www.deboccard.com
Courriel : info@deboccard.com


imprimer



Site réalisé avec SPIP 2.1.10 + AHUNTSIC