Accueil du site > Publications > Actes de colloque > Colloques, Journées d’étude, Hommages

Antoine Galland et l’Orient des Savants

P.-S. FILLIOZAT et M. ZINK éd., Actes du colloque organisé par l’Académie, la Société asiatique et l’INALCO, les 3 et 4 décembre 2015

Pagination :317 p., 49 ill.
Date de parution : juillet 2017.
Prix : 30 €.





Présentation
Parmi les commémorations nationales choisies pour 2015 figure le tricentenaire de la mort d’Antoine Galland. C’était aussi le tricentenaire de sa traduction des Mille et une Nuits, sa dernière œuvre et celle qui a fait sa renommée. Il y a cependant le pendant antérieur de sa vie au long de laquelle se sont déroulés voyages au Levant et recherche d’archéologie, histoire, littérature, philologie grecque, arabe, turque et persane. Antoine Galland s’est illustré par sa fonction « d’antiquaire » auprès de l’ambassadeur Nointel à Constantinople, puis à l’Académie ou au service de Barthélemy d’Herbelot. Son œuvre d’érudition, dont une grande part n’est connue qu’en manuscrits, revêt d’autant plus d’importance qu’elle a ouvert une voix royale vers la découverte des civilisations orientales.

Table des matières
  • Préface, par Pierre-Sylvain Filliozat
  • Guy Meyer, « Antoine Galland antiquaire : l’apport de ses voyages au Levant »
  • Corinne Thépaut-Cabasset, « Un autre témoin de Galland en Orient : le sieur de La Croix »
  • Matthieu Chochoy, « Quelques hypothèses sur la non publication de la traduction de biographies historiques par Antoine Galland »
  • Raymonde Robert, « Les Paroles remarquables, les bons mots et les maximes des Orientaux ou l’art d’apprivoiser l’exotisme sans en atténuer l’étrangeté »
  • Sylvette Larzul, « Les Paroles remarquables des Orientaux d’Antoine Galland et leur lectorat »
  • Sara Yontan Musnik, « Lost in transcription : Antoine Galland philologue ? »
  • Jean-Louis Bacqué-Grammont, « Autour du Traité du café d’Antoine Galland »
  • Évanghélia Stead, « Les secrets d’un inventeur. Galland auteur des Mille et une nuits »
  • Ibrahim Akel, « Quelques remarques sur la bibliothèque d’Antoine Galland et l’arrivée des Mille et -*e nuits en Occident »
  • Christiane Damien, « Le surnaturel et le magique dans les contes orphelins »
  • Pierre-Sylvain Filliozat, « Du persan au sanscrit, la découverte de la philosophie de l’Inde »
  • Guy Meyer, « À la recherche d’un portrait d’Antoine Galland : à propos du tableau montrant le marquis de Nointel à Athènes et des peintres à son service »
  • Conclusion, par Pierre-Sylvain Filliozat

    Pour se procurer cet ouvrage :
    Librairie De Boccard, 11 rue de Médicis 75006 Paris
    Tél. 01 43 26 00 37 ; Fax : 01 43 54 85 83
    Site : www.deboccard.com
    Courriel : info@deboccard.com


imprimer



Site réalisé avec SPIP 2.1.10 + AHUNTSIC