Accueil du site > Prix et Fondations > Prix de l’Académie > Prix Gobert
Prix Gobert

Ouvrages couronnés par le 1er prix Gobert (depuis 1990) :

  • 1990 - Christiane Deluz, Le livre de Jehan de Mandreville. Une « Géographie » au XIVe siècle.
  • 1991 - Jean-Michel Mehl, Les jeux au royaume de France du XIIIe au début du XVIe siècle.
  • 1992 - Claude Gauvard, « De grace especial ». Crime, État et Société en France à la fin du Moyen Âge.
  • 1993 - Alain Girardot, Le droit et la terre. - Le verdunois à la fin du Moyen Âge.
  • 1994 - Jacques Krynen, L’empire du Roi. - Idées et croyances politiques en France, XIIIe-XVe siècle.
  • 1995 - Pierrette Paravy, De la Chrétienté romaine à la réforme en Dauphiné. Évêques, fidèles et déviants (vers 1340-1530).
  • 1996 - Régine Le Jan, Famille et pouvoir dans le monde franc (VIIe-Xe siècles). - Essai d’anthropologie sociale.
  • 1997 - Charles Higounet et Arlette Higounet-Nadal, Grand cartulaire de la Sauve Majeure.
  • 1998 - Thierry Wanegffelen, Ni Rome ni Genève. Des fidèles entre deux chaires en France au XVIe siècle.
  • 1999 - Monique Sommé, Isabelle de Portugal, duchesse de Bourgogne. Une femme au pouvoir au XVe siècle.
  • 2000 - Nicole Bériou, L’avènement des maîtres de la Parole. La prédication à Paris au XIIIe siècle, vol. I.
  • 2001 - Daniel Le Blévec, La part du pauvre. L’assistance dans les pays du Bas-Rhône, du XIIe siècle au milieu du XVe siècle.
  • 2002 - Alain Girard, Christian de Mérindol et Alain Venturini, La maison des Chevaliers de Pont-Saint-Esprit, 2 vol.
  • 2003 - Hugues Daussy, Les Huguenots et le Roi. Le combat politique de Philippe Duplessis-Mornay (1572-1600).
  • 2004 - Corinne Leveuleux, La parole interdite. Le blasphème dans la France médiévale (XIIIe-XVIe siècles) : du pêché au crime.
  • 2005 - Françoise Hildesheimer, Richelieu .
  • 2006 - Patrick Demouy, Genèse d’une Cathédrale. Les archevêques de Reims et leur Église aux XIe et XIIe siècles.
  • 2007 - Jean-Patrice Boudet, Entre science et nigromance. Astrologie, divination et magie dans l- Occident médiéval (XIIe-XVe siècle).
  • 2008 - Perrine Mane, Le travail à la campagne au Moyen Âge.
  • 2009 - Marie Casset, Les évêques aux champs. Château et manoirs des évêques normands au Moyen Âge (XIe-XVe s.).
  • 2010 - Laurent Vissière, Sans poinct sortir hors de l’ornière. Louis II de La Trémoille (1460-1525).
  • 2011 - Jean-Marie Moeglin, Deutsch-Französische Geschichte – Kaisertum und allerchristlicher König 1214 bis 1500.
  • 2012 - Reynald Abad, La grâce du roi. Les lettres de clémence de Grande Chancellerie au XVIIIe siècle.
  • 2013 - Alexandre Cojannot, Louis Le Vau et les nouvelles ambitions de l’architecture française, 1612-1654.
  • 2014 - Michel Hébert, Parlementer. Assemblées représentatives et échange politique en Europe occidentale à la fin du Moyen Âge.
  • 2015 - Jean Longère pour le t. I de son édition des Sermones vulgares vel ad status de Jacques de Vitry, Prologus I-XXXVI.
  • 2016 - Adeline Rucquoi, Mille fois à Compostelle. Pèlerins du Moyen Âge.
  • 2017 - Jérôme Baschet, Corps et âmes. Une histoire de la personne au Moyen Âge.

imprimer

Site réalisé avec SPIP 2.1.10 + AHUNTSIC