Accueil du site > Prix et Fondations > Prix de l’Académie > Prix Bordin
Prix Bordin

Ouvrages couronnés par le prix Bordin (depuis 1990) :

Orientalisme

  • 1991 - Nathalie Beaux, Le cabinet de curiosités de Thoutmosis III. Plantes et animaux du « Jardin botanique » de Karnak.
  • 1994 - Joseph Mélèze-Modrzejewski pour l’ensemble de son œuvre.
  • 1997 - Audran Labrousse, L’architecture des pyramides à textes. I, Saqqara Nord.
  • 2000 - Adnan Bounni, M. Jacques Lagarce et Élisabeth Lagarce, Ras Ibn Hani. I, Le palais nord du Bronze récent. Fouilles 1979-1995, synthèse préliminaire.
  • 2003 - Bruno Dagens et Marie-Luce Barazer-Billoret, traduction du Rauravâgama : un traité de rituel et de doctrine shivaïtes.
  • 2006 - Louis Le Quellec, Du Sahara au Nil. Peintures et gravures d’avant les pharaons.
  • 2009 - Le monachisme en Perse. La réforme d’Abraham le Grand, père des moines de l’Orient.
  • 2010 - Abdelahmid Femina, Numismatique et histoire de la monnaie en Tunisie.
  • 2012 - Aram Mardirossian, La collection canonique d’Antioche. Droit et hérésie à travers le premier recueil de législation ecclésiastique (IVe s.).
  • 2015 - Philippe Vallat, Épître sur l’intellect d’Abū Nasr al-Fārābī

Antiquité classique

  • 1992 - Alexandre Grandazzi, La fondation de Rome. Réflexion sur l’histoire.
  • 1995 - René Ginouvès à titre posthume.
  • 1998 - François de Callataÿ, L’histoire des guerres mithridatiques vues par les monnaies.
  • 2001 - Galien, Exhortation à l’étude de la médecine, Art médical II. Édition et traduction par Véronique Boudon.
  • 2004 - Bernard Holtzmann, L’acropole d’Athènes.
  • 2007 - Christophe Feyel, Les artisans dans les sanctuaires grecs aux époques classique et hellénistique à travers la documentation financière en Grèce.
  • 2013 - André Tchernia, Les Romains et le commerce.
  • 2016 - Hélène Dessales, Le Partage de l’eau. Fontaines et distribution hydraulique dans l’habitat urbain de l’Italie romaine.

Moyen Âge et Renaissance

  • 1990 - Jean-Pierre Babelon, Les châteaux de France au siècle de la Renaissance.
  • 1993 - Bernard Vincent, 1492 - « L’année terrible » .
  • 1996 - Christian Trottmann, La vision béatifique. - Des disputes scolastiques à sa définition par Benoît XII.
  • 1999 - Madeleine Lazard, Agrippa d’Aubigné.
  • 2002 - Florence Vuilleumier-Laurens, La raison des figures symboliques à la Renaissance et à l’Âge classique.
  • 2005 - Ursula Bähler, Gaston Paris et la philologie romane.
  • 2008 - Martin Aurell, La légende du roi Arthur.
  • 2011 - Hélène Millet, L’Église du Grand Schisme (1378-1417) .
  • 2014 - André Bouvard et à ses collaborateurs, Heinrich Schickhardt, Inventarium, 1630-1632. L’inventaire des biens et des œuvres d’un architecte de la Renaissance.
  • 2017 - Thomas Tanase, Marco Polo.

imprimer

ACTUALITES

Séances
Le vendredi 24 novembre
Séance de rentrée solennelle

Pour en savoir plus

Site réalisé avec SPIP 2.1.10 + AHUNTSIC