Accueil du site > Membres > Activités des membres et correspondants > Année 2018

Mai 2018

Du 30 mai au 1er juin, Mme Pascale Bourgain, correspondant de l’AIBL, a participé, à l’Université de Caen, au Ve congrès de la SEMEN-L organisé par le CRAHAM sur « Rire et sourire dans la littérature latine au Moyen Âge et à la Renaissance » ; elle y a présenté un exposé sur le thème : « Rire d’inversion, rire de subversion dans la poésie lyrique médiévale » (pour en savoir plus sur ce colloque > http://www.unicaen.fr/).

Du 28 mai au 1er juin, M. Christian ROBIN, membre de l’AIBL, a donné un cours intensif sur l’Arabie pré-islamique au département des études proche-orientales de l’Université de Princeton, avec le soutien du « David A. Gardner ’69 Magic Project » qui a pris en charge la totalité des dépenses de voyage et d’hébergement. L’auditoire était composé d’une quarantaine de chercheurs confirmés ou débutants appartenant à l’Université de Princeton ou venant du monde entier. Les professeurs Peter Brown et Michael Cook ont bien voulu honorer de leur présence les conférences des deux dernières journées qui portaient sur l’Antiquité tardive.

Le 25 mai 2018, M. Jean-Yves TILLIETTE, membre de l’AIBL est intervenu dans le cadre de la journée d’étude organisée à la Sorbonne, sous le patronage de l’AIBL, autour de « L’œuvre de Pierre Courcelle : héritage et débats », et y a présenté un exposé sur le thème : « Pierre Courcelle lecteur de Boèce : mérites et limites d’une méthode » (pour en savoir davantage sur cette commémoration > http://www.aibl.fr/seances-et-manif…).

Du 20 au 25 mai 2018, à l’invitation de l’Université Korea de Séoul, le secrétaire perpétuel Michel ZINK a effectué un séjour en Corée coïncidant avec la publication de deux de ses livres en coréen, Bienvenue au Moyen Âge traduit par M. Kim Jun-Hyun, professeur à l’Université Korea (Korea University Press) et Introduction à la littérature française du Moyen Âge traduit par Mme Kim Philippa (Munhakdongne Publishing, avec le soutien de l’Institut français). Il a donné à l’Université Korea une conférence sur le thème « Littérature et art au Moyen Âge. Une nouvelle conscience de soi », un séminaire sur le temps dans l’œuvre de Froissart et dans la poésie française de la fin du XIVe et du XVe siècle, un entretien pour le journal de l’Université et un autre filmé, où il répondait aux questions du professeur Kim Jun-Hyun (pour en savoir plus > https://www.korea.ac.kr/user/boardL…). L’ambassadeur de France en Corée du Sud, S. Exc. M. Fabien Penone, a donné en son honneur à la résidence de France un dîner réunissant une dizaine de personnalités coréennes et françaises impliquées dans la diffusion et le rayonnement de la culture française en Corée.

Le 18 mai, M. Yves-Marie BERCÉ, membre de l’Académie, a présidé le jury du prix d’histoire de l’Europe, attribué à M. Olivier Wieviorka pour son livre Une histoire de la résistance en Europe occidentale, 1940-1945 (Perrin, 2017) et a présenté une brève allocution lors de la remise du prix à l’ambassade de Bulgarie à Paris où S. Exc. M. l’ambassadeur Anguei Tcholakov a accueilli très généreusement les participants de cette cérémonie. Le 24 mai, il a présidé la séance inaugurale du colloque « Les médailles de Louis XIV et leurs livres », organisé au château de Versailles par le Centre de Recherches du château, avec la participation du cabinet des Médailles et de l’AIBL, en tant qu’héritière de la petite Académie chargée de la composition de l’histoire métallique du Roi (pour en savoir plus >http://crcv.hypotheses.org/6425).

Mme Corinne Bonnet, correspondant étranger de l’AIBL, a participé, à Toulouse, du 17 au 20 mai, au 2e festival d’histoire « L’histoire à venir » sur le thème « Humain-non humain », dont elle était membre du comité organisateur ; elle y a présenté, le jeudi 17, un exposé sur « Qui n’a pas son Minotaure ? » avec A. Grand-Clément et V. Pirenne-Delforge (pour savoir plus sur ce festival > http://2018.lhistoireavenir.eu).

M. John SCHEID, membre de l’Académie, a prononcé, le 15 mai, une « keynote » à la réunion finale du programme NEARCH piloté par l’INRAP (2013-2018) sur « The uses of archaeology in Rome from the Renaissance to our days ». Pour en savoir plus sur le projet NEARCH > http://www.inrap.fr/les-projets-eur….

Le 14 mai, à l’invitation de l’Israel Numismatic Society, M. François de Callataÿ, correspondant étranger de l’AIBL, a donné une conférence à Tel Aviv sur le thème : « 18th Century Studies about Samaritan, Phoenician and Punic Coinages ». Du 21 au 25 mai, il a pris part au 19th International Congress of Classical Archaeology organisé conjointement par les Universités de Cologne et de Bonn sur le thème : « Archaeology and Economy in the Ancient World », avec un exposé intitulé : « Distribution : A coin Perspective » (pour en savoir davantage sur ce congrès > http://www.aiac2018.de).

Le 14 mai, M. Emilio MARIN, associé étranger de l’AIBL, a présenté à Split une communication à propos de ses rencontres avec saint Jean-Paul II, lors d’un colloque polonais-croate consacré aux rapports entre le pape Jean-Paul II et la Croatie. Les 17 et le 18 mai, il a été invité à la célébration du 30e anniversaire de la Conférence des Recteurs des Universités de Hongrie, à Budapest.

Mme Françoise Briquel Chatonnet, correspondant de l’AIBL, a été invitée, du 13 au 15 mai, à participer, à la fondation Sig- tuna en Suède, au colloque « The future of Syriac Studies and the legacy of Sebastian P. Brock » et y a présenté une com- munication intitulée : « Looking to Syriac culture through rea- lia » (pour en savoir plus >http://www.sanktignatios.org). Le 22 mai, elle a pris part au colloque international organisé au Collège de France par le Professeur Edhem Elden sur le thème de « La découverte de la Phénicie au XIXe siècle : Sidon entre la France, l’empire ottoman et le Liban », en donnant un exposé présenté avec H. Le Meaux sur « L’impact de la découverte du sarcophage d’Eshmounazor » ;M. Pierre Briant, correspondant de l’AIBL, a également participé à ce colloque avec une com- munication intitulée : « De Sidon à Istanbul ou de la nécropole antique au Musée impérial ottoman : le sarcophage dit d’Alexandre » (pour en savoir plus > http://www.college-de-france.fr/ site/edhem-eldem).

Le 4 mai, M. Jean GUILAINE, membre de l’AIBL, a animé avec M. Jean-Paul Demoule, dans le cadre du salon du Livre du Grand Narbonne, un débat sur le thème de « la Révolution néolithique ».



imprimer


Site réalisé avec SPIP 2.1.10 + AHUNTSIC