Accueil du site > Membres > Activités des membres et correspondants > Année 2017

Septembre 2017

Les 28 et 29 septembre s’est tenu le colloque international « Les bibliothèques à l’âge du manuscrit. Orient et Occident », organisé au Collège de France par M. François DÉROCHE, membre de l’Académie, et Mme Nuria Martinez de Castilla, dans le cadre de l’Advanced Grant SICLE (Saadian Intellectual and Cultural LifE) du Centre européen de la Recherche, un projet dont M. François DÉROCHE est le responsable. M. Jacques VERGER, membre de l’AIBL, a donné une communication sur « Bibliothèques et enseignement. Quelques remarques sur les universités occidentales au Moyen-Âge » et M. Jean-Noël ROBERT, membre de l’AIBL, a présidé une session consacrée aux bibliothèques en Chine et au Japon. (pour consulter le programme de ce colloque > http://www.college-de-france.fr/sit…).

M. Jean-Marie Moeglin, correspondant de l’Académie, a présidé une séance et tiré les conclusions du colloque international organisé, les 28 et 29 septembre, à l’Université de Heidelberg sur « The Format of the Roll in Western Europe in the Late Middle Ages » (pour en savoir plus sur cette rencontre organisée par le Heidelberg Center for American Studies > http://hi.uni-mannheim.de/mittelalt…).

Le 27 septembre, M. Emilio MARIN a inauguré l’exposition consacrée au Forum de Narona par le musée archéologique de Zagreb, où il a donné, le 19 octobre, une conférence destinée au grand public sur les recherches archéologiques qu’il a conduites sur le célèbre site romain de Dalmatie.

Le 27 septembre, M. Jean GUILAINE, membre de l’Académie, a donné à la médiathèque de Narbonne, dans le cadre des « Cinquièmes Rencontres d’Archéologie de la Narbonnaise », une conférence intitulée : « « Narbonne » avant Montlaurès ? (pour en savoir plus sur l’ensemble des manifestations organisées dans le cadre de ce festival et visionner la conférence de Jean GUILAINE > http://www.rencontres-archeologie.com). Le 29 septembre, à l’École Normale Supérieure de Lyon, il a participé à un débat avec M. Patrick Boucheron, professeur au Collège de France, sur le thème de l’ouvrage collectif édité par cet historien : Histoire mondiale de la France (Paris, Seuil, 2017).

Les 26 et 27 septembre, à la fondation Singer-Polignac,M. Yves-Marie BERCÉ, membre de l’Académie, a organisé le colloque de la Société des Amis des Archives de France sur le thème : « Archives des gens simples » ; il a présenté une communication sur « Les brûlements de papiers dans les révoltes populaires des Temps modernes » à l’occasion de ce colloque qu’il a introduit et dont il a tiré les conclusions (pour visionner les vidéos de ce colloque > https://www.singer-polignac.org/fr/… colloques/1091-archives-des-gens-simples). Enfin, il a composé une inscription, en ancien parler gascon landais, à graver sur les pavés du marché de la place Saint-Roch de Mont-de-Marsan.

M. Jose Luis García Ramón a participé, du 13 au 15 septembre, participé, à l’Université de Copenhague, au colloque international « The Split : Reconstructing Early Indo-European Language and Culture » avec une conférence intitulée : « Reconstructing Indo-European Phraseology : Continuity and Renewal » (pour consulter le programme de cette rencontre scientifique et les résumés de ses communications > http:// rootsofeurope.ku.dk/english/calendar/archive_2017/the-split-reconstructingearly-indo-european-language-and-culture/).

Le 6 septembre. M. André Lemaire, correspondant de l’Académie, a donné une conférence intitulée : « David and Solomon : mythical or historical Kings ? » au Clarendon Institute, Oxford Centre for Hebrew and Jewish Studies. Auparavant il y avait animé une journée de la 2nd Berlin-Oxford Summer School in Biblical Studies sur le thème : « Historical approach to Solomon and his kingdom ».

Du 26 août au 3 septembre, le Secrétaire perpétuel Michel ZINK s’est rendu en Chine à l’invitation de l’Université normale supérieure de Pékin (Graduate School of Beijing Normal University) dans le cadre du séminaire international des études transculturelles (International Workshop of Transcultural Studies) qui, organisé par Mme le doyen de la faculté des Arts Dong Xiaoping et par Mme Jin Siyan, professeur à l’Université d’Artois et à l’Université normale de Pékin, s’est tenu du 31 août au 21 septembre sur le thème « Text, Subjectivity and Diversity » et où une cinquantaine d’universités chinoises avaient délégué chacune un professeur et un étudiant. Le 1er septembre, il a donné la première intervention de trois heures sur le sujet « Littérature et art au Moyen Âge. Une nouvelle conscience de soi ». La traduction chinoise en a été assurée par Mme Jin Siyan, le rôle de répondant et de commentateur étant tenu par M. Léon Vandermeersch, correspondant de l’Académie, lui-même une figure et un intervenant essentiels de ce séminaire international.



imprimer


Site réalisé avec SPIP 2.1.10 + AHUNTSIC