Accueil du site > Membres > Activités des membres et correspondants > Année 2017

Mars 2017

Mme Élisabeth Crouzet-Pavan, correspondant de l’Académie, est intervenue au colloque organisé par l’Université Paris-Sorbonne Abou Dhabi (« The Middle East and Europe : Cross-cultural, diplomatic and economic exchanges in the early modern period (1500-1820) », 4-5 mars) avec un exposé intitulé : « Diplomatic exchanges in the Orient at the end of the 15th century : Venice and the herd of the White Sheep » (pour consulter le programme de l’ensemble de ce colloque international > http://iremam.cnrs.fr/IMG/pdf/confe…). A l’invitation du Medieval Workshop de l’Université de Chicago, elle a donné, le 31 mars, un séminaire dont le titre était : « Une cité au travail sur elle-même : constructions et déconstructions du mythe de Venise ».

Le 30 mars, M. Jacques JOUANNA, membre de l’Académie, a donné, à l’Università di Roma « La Sapienza », une conférence en français sur « Hippocrate et la polémique » devant un public d’étudiants de médecine et de collègues, à l’invitation de Mme Valentina Gazzaniga, professeur d’histoire de la médecine à l’unité de recherche d’histoire de la médecine et de bioéthique du département de médecine moléculaire. Il a été accueilli par le recteur de l’Université, M. Eugenio Gaudio, qui lui a remis la médaille de l’Université et par le Président de la Società Italiana di Storia della Medicina, le Professeur Adelfio Elio Cardinale, qui lui a décerné le titre de membre d’honneur. Pour en savoir davantage sur cette société savante fondée en 1907 > http://sism.wikidot.com.

Du 24 mars au 20 avril, M. Christian ROBIN, Président de l’AIBL, a dirigé la campagne annuelle de prospection de la Mission archéologique franco-séoudienne de Najrân, qui prépare la carte archéologique de la zone de Himà (dans le Sud-Ouest de l’Arabie séoudite). Le relevé systématique des innombrables gravures rupestres, qui comptent autant de textes que de dessins, a permis de progresser dans l’établissement d’une chronologie générale et dans l’attribution de ces vestiges. Plusieurs textes d’un grand intérêt, soit du fait de leur date soit du fait de l’origine de leurs auteurs, ont été découverts. Une belle inscription nabatéenne, déjà signalée, a été retrouvée et localisée. Avant son retour en France, M. Christian ROBIN a prononcé une conférence à l’ambassade de France intitulée : « Qui sont les Arabes ? L’émergence d’une identité à la veille de l’islam », à l’invitation de S. Exc. M. François Gouyette, ambassadeur de France en Arabie, et de M. Laurent Gillard, conseiller de coopération et d’action culturel.

M. Alain PASQUIER, membre de l’Académie, a participé, le 22 mars, à une journée d’études sur « La Sicile antique et médiévale », organisée à l’Université de Poitiers par M. Vincent Michel et Mme Michela Costanzi. Il y a prononcé une communication intitulée : « Survol de la sculpture du style sévère trouvée en Sicile ». Pour en savoir davantage > http://sha.univ-poitiers.fr/histoir….

Le 16 mars, M. Jean-Yves TILLIETTE, membre de l’Académie, a participé, dans les locaux de la Bibliothèque de Genève, à la présentation des actes du colloque international de Genève de 2010 Les Bibles Atlantiques. Le manuscrit biblique à l’époque de la réforme de l’Église du XIe siècle (Florence, SISMEL-Edizioni del Galluzzo, 2016), édités par Mme Nadia Togni, avec une intervention intitulée : « Devant la Loi ». M. Agostino PARAVICINI BAGLIANI, associé étranger de l’Académie, a conclu la présentation de cet ouvrage. Pour en savoir davantage > https://www.unige.ch/ theologie/files/3814/8939/2504/ Invitation_16_mars_2017.pdf).

M. Pierre GROS, membre de l’Académie, au terme de la journée organisée à Nîmes pour clore la campagne en vue de l’inscription de cette ville sur la liste du Patrimoine mondial de l’UNESCO, a présenté, le 16 mars, en tant que président du comité scientifique, une conférence publique intitulée : « La présence de Rome dans la Nîmes d’hier et d’aujourd’hui » (pour tout savoir sur cette candidature > http://www.jesoutiensnimes.fr/fr/l-…). Le 21 mars, au Centre universitaire méditerranéen (CUM) de Nice, il a prononcé une conférence sur le thème : « Le Traité d’architecture de Vitruve reste-t-il pour le praticien d’aujourd’hui un classique de référence ? » Il s’agissait d’expliquer en quoi les préceptes du théoricien latin conservent dans leur esprit sinon dans leur lettre une actualité qui mérite d’être méditée (pour en savoir davantage sur le CUM > http://cum-nice.org).

Le 9 mars, M. Jean GUILAINE, membre de l’Académie, a donné à Saint-Rémy-de-Provence une conférence sur « Les hypogées d’Arles-Fontvieille et la Méditerranée ». Les 25-26 mars, à Orroli (Sardaigne), lors de la première édition du festival d’archéologie sur la civilisation nougaritique, il a prononcé l’allocution introductive du colloque international « Il Pane, il vino, e gli altri cibi al tempo dei nuraghi » sur le thème : « Domestication et alimentation : quelques réflexions préliminaires », avant de donner une interview à la RAI à propos de la civilisation des nouraghes (pour en savoir plus sur ce colloque > http://www.orroliarcheofestival.it).

M. Manfred BIETAK a donné deux conférences à Los Angeles, intitulées respectivement : « Tell el-Dab’a/Avaris, the Capital of the Hyksos, a Town of Different Ethnicities » (UCLA Cotsen Institute of Archaelogy, 10 mars) et « How Multiethnic Was Ancient Egypt ? Ethnicities in Hyksos Avaris : New results from Tell el-Dab‘a-research » (Paul Getty Villa, 4 mars). Cette dernière communication a également été présentée à Alexandrie lors du colloque sur l’archéologie du Delta organisé par l’Egypt Exploration Society, du 7 au 8 mai.



imprimer


Site réalisé avec SPIP 2.1.10 + AHUNTSIC