Accueil du site > Membres > Activités des membres et correspondants > Année 2017

Avril 2017

Les 28 et 29 avril, lors d’un colloque tenu à Calvi et consacré à l’habitat pré- et protohistorique, M. Jean GUILAINE, membre de l’Académie, a prononcé la conférence publique sur « L’homme néolithique et la mer ». Pour en savoir davantage > http://www.ac-corse.fr/Colloque-a-C….

Le 28 avril, M. Dominique Barthélemy, correspondant français de l’Académie, est intervenu au séminaire « Le Livre des Rois de Ferdowsi et les épopées sistaniennes : strates textuelles, strates iconographiques » conjointement organisé par le Professeur Frantz Grenet, correspondant de l’AIBL (Collège de France), et Mme Samra Azarnouche (École pratique des Hautes Études) pour leur soumettre sa démarche « En quête de chevalerie dans le Shâhnamêh ». Pour visionner la vidéo de cet exposé> http://www.college-de-france.fr/sit….

A la suite d’un appel qui lui a été adressé par l’association « Abbaye royale de Soissons » récemment créée, M. André VAUCHEZ, membre de l’Académie, a organisé au palais de l’Institut de France, le 26 avril, la première réunion d’un comité scientifique susceptible de prendre des initiatives visant à sauvegarder les restes de cet édifice religieux aux proportions considérables, qui se trouve aujourd’hui dans un état d’abandon déplorable, et à susciter des fouilles et des études relatives à son histoire. L’effort devra porter prioritairement sur la crypte, qui est la partie la mieux conservée et sans doute la plus originale de ce monastère royal. A la suite d’un état des lieux dressé par MM. Denis Defente, directeur de l’archéologie au département de l’Aisne, et Christian Sapin, directeur de recherches émérite au CNRS, il a été décidé par les personnalités présentes d’organiser une journée d’études à Soissons, le 26 mai 2018, afin de mobiliser la communauté scientifique autour de ce monument qui a joué un rôle très important dans l’histoire de la France à l’époque mérovingienne, carolingienne et capétienne.

Le 24 avril, M. Philippe Hoffmann, correspondant de l’AIBL, a co-organisé à l’Université de Liège un workshop sur « La théologie comme science (Antiquité, Moyen Âge) », dans le cadre du programme de recherche international « Raison et révélation : l’héritage critique de l’Antiquité » financé par le Conseil de Recherches en Sciences humaines du Canada (CRSH, subvention Partenariat 2014-2021), qui associe notamment l’Université Laval (Québec), le Laboratoire d’Études sur les Monothéismes (UMR 8584, CNRS/EPHE) et l’Université de Liège ; il a présenté, à cette occasion, une communication intitulée : « Les « axiomes » fondamentaux de la théologie des Hénades selon la Théologie platonicienne de Proclus (III, 2) » (pour en savoir davantage sur la chaire de recherche du Canada en Antiquité critique et Modernité émergente, qui intègre et prolonge le projet partenariat CRSH > http://antiquite-critique.fp.ulaval.ca).

Le 7 avril, le projet de recherche élaboré par Mme Corinne Bonnet, correspondant étranger de l’Académie, en vue de cartographier les dieux de l’Antiquité (« MAP. Mapping Ancient Polytheisms. Cult Epithets as an Interface between Religious Systems and Human Agency »)a obtenu un ERC Advanced Grant, attribué pour cinq années de la part du Conseil européen de la Recherche. Ce projet ciblant mondes grec et sémitique, dans une approche comparative et sur une longue durée (de 1000 av. J.-C. à 500 ap. J.-C.), sera mis en oeuvre en s’appuyant sur les technologies du big data et des réseaux sociaux, pour permettre des analyses à grande échelle. Il vise à réévaluer également la relation entre la pensée et la pratique religieuses, et entre les systèmes polythéistes et monothéistes, en remettant en question la pertinence même de ces catégories. Pour en savoir plus >- http://www.univ-tlse2.fr/accueil/re….

Le 7 avril, M. Michel BUR, membre de l’Académie, a déposé au Centre de Sigillographie et d’Héraldique des Archives nationales la matrice du sceau de Robert de Vanault (-le-Châtel, Marne) datant du second quart du XIIIe siècle, qui a été enregistrée sous le numéro 1200 (pour en savoir plus sur ce centre > http://www.archives-nationales.cult…).

Dans le cadre du festival « Histoire et cité » de l’Université et de la ville de Genève, M. Jean-Yves TILLIETTE, membre de l’Académie, a présenté le 1er avril, en dialogue avec son auteur, l’ouvrage de Jean-Claude Schmitt, Les rythmes au Moyen Âge (Paris, Gallimard, 2016) (pour en savoir plus sur ce festival > http://histoire-cite.ch/programme/ ). Le 7 avril, à Florence, il a donné les conclusions du colloque annuel de la Società internazionale di Studio sul Medio Evo latino (SISMEL), consacré cette année aux « Collezioni d’autore nel Medioevo. Problematiche intellettuali, letterarie e ecdotiche » (pour en savoir davantage > http://www.sismelfirenze.it/index.p… convegno-annuale-della-sismel/xx-convegno-annuale-sismel).



imprimer


Site réalisé avec SPIP 2.1.10 + AHUNTSIC