Accueil du site > Membres > Activités des membres et correspondants > Année 2016

Octobre 2016

M. Agostino PARAVICINI BAGLIANI, associé étranger de l’AIBL, a participé au colloque « Il Lateranense IV. Le ragioni di un Concilio » (LIII Convegno storico internazionale CISBaM-Accademia Tudertina, Todi, 9-12 octobre > http://www.cisam.org/scheda-eventi-…) avec un exposé sur « Innocenzo III, la ritualità e il primato di Pietro » (Mme Nicole Bériou, correspondant de l’AIBL a également participé à ce colloque avec un exposé intitulé : « Au commencement il y eut Paris : de l’enseignement de Pierre le Chantre aux canons du Concile de Latran IV »).

Du 1er au 9 octobre 2016, M. François de Callataÿ, correspondant étranger de l’Académie, a dispensé à l’École belge d’archéologie en Grèce (Athènes) un enseignement intensif de numismatique grecque. Le 7 octobre, dans le cadre du colloque « La circulation du denier romain en Grèce à l’époque hellénistique » qui s’est tenu à l’École française d’Athènes, il a donné une communication intitulée : « New looks on the coinage in the name of Aesillas : coin circulation, ancient historiography, overstrikes and technical peculiarities ». Pour en savoir davantage sur cette journée d’études scientifique > http://www.efa.gr/images//manifesta…. Du 19 au 21 octobre, il a participé à l’Université de Toulouse au colloque organisé par Mme Corinne Bonnet, correspondant étranger de l’Académie, M. Laurent Bricault et Mme Carole Gomez, sur « La réception des divinités du cercle isiaque de l’Antiquité à nos jours » avec l’exposé intitulé : « D’Isis à la Nature et de la Nature à la Science via l’Artémis d’Éphèse : voilements et dévoilement d’une iconographie sur les médailles (1677-1906) ». Pour en savoir davantage sur ce colloque >>>

Du 12 au 16 octobre, M. Jean GUILAINE, membre de l’AIBL, a participé à Forli, en Italie, à la réunion scientifique de l’Istituto italiano di Preistoria e Protostoria (http://www.iipp.it) dont il est membre correspondant et au cours de laquelle il a présenté une communication intitulée : « Du Levant à l’Espagne : aspects de la Néolithisation en Méditerranée ». Les 27 et 28 octobre, à l’Université de Toulouse II, il a tiré les conclusions du séminaire « Prolongements continentaux de la néolithisation méditerranéenne » de l’UMR Traces.

M. Jean-Yves Tilliette et Mme Pascale Bourgain, correspondants français de l’Académie, ont participé au colloque international « Habent sua fata libelli. Auswahlprozesse in der lateinischen Literatur des Mittelalters », organisé à l’Université de Zurich, du 6 au 8 octobre ; ils y ont présenté des communications intitulées respectivement : « Heurs et malheurs de la poésie épique : quelques cas d’espèce » et « De quelques historiens peu lus : malchance ou erreur d’aiguillage ». Mme Olga Weijers, correspondant étranger de l’Académie, y a pour sa part donné un exposé intitulé : « Sélection et popularité des auteurs dans les universités médiévales » (pour en savoir plus sur ce colloque > http://www.sglp.uzh.ch/de/veranstal…).

Le Secrétaire perpétuel Michel ZINK a été l’invité, le 16 octobre, sur France Inter de l’émission « Autant en emporte l’histoire » avec Stéphanie Duncan (sur les troubadours).

Le 21 octobre, à l’occasion de l’exposition « L’art de la paix, secrets et trésors de la diplomatie », qui se tient actuellement à Paris, au Petit Palais, M. Philippe CONTAMINE, membre de l’Académie, a prononcé une conférence intitulée : « L’esprit et la pratique de la diplomatie médiévale : l’exemple français » (pour en savoir plus sur cette exposition qui se tiendra jusqu’au 15 janvier 2017 > http://www.diplomatie.gouv.fr/fr/IM…).

Au cours d’une cérémonie à laquelle ont participé le préfet de Saône-et-Loire, M. Gilbert Payet, et le maire de Cluny, M. Henri Boniau, M. Giles CONSTABLE, associé étranger de l’Académie, a remis, le 20 octobre, les 13 000 volumes de sa bibliothèque d’érudition à la ville de Cluny où ils ont été installés au premier étage du bâtiment jouxtant le palais Jean de Bourbon, musée de cette ville. Transportés depuis sa maison de Princeton, ils vont constituer le fonds de cette Bibliotheca cluniacensis dont cet éminent médiéviste souhaite qu’il permette aux chercheurs de venir poursuivre leurs travaux sur cet ordre monastique qui rayonna même au-delà de l’Europe. MM. Neil STRATFORD, associé étranger de l’AIBL, et Jean-Bernard de Vaivre, correspondant français, étaient présents à cette manifestation (voir la vidéo de l’inauguration de cette bibliothèque sur la webTV de Cluny >https://www.cluny.tv/inauguration-d…).

Le 14 octobre, M. André VAUCHEZ, membre de l’AIBL, a participé à l’Université de Paris Ouest-Nanterre au colloque organisé par la Société d’Histoire religieuse de la France en hommage à Marc Venard, où il a parlé de « Marc Venard, du groupe de La Bussière à l’Histoire du Christianisme ». M. Joseph Bergin, correspondant étranger de l’AIBL, y a également présenté une communication, avec Mme V. Reinburg, intitulée : « Marc Venard et les historiens étrangers » (pour en savoir plus sur ce colloque qui s’est prolongé le 15 octobre à Rouen > http://www.enc-sorbonne.fr/sites/de…).

M. Manfred BIETAK, associé étranger de l’Académie, a été accueilli officiellement en tant que Foreign Honorary Member de l’American Academy of Arts and Sciences (AAAS, Cambridge, Massachusetts), lors de la cérémonie organisée par cette Académie en l’honneur de ses nouveaux membres, les 7 et 8 octobre 2016. Fondée durant la guerre d’indépendance des États-Unis d’Amérique, l’AAAS regroupe plus de 4900 membres et 600 associés étrangers honoraires répartis entre cinq classes (Mathématiques et sciences physiques ; Sciences du vivant ; Sciences sociales ; Humanités et Beaux-Arts ; Relations publiques, affaires et administration) elles-mêmes subdivisées en plusieurs sections. M. Manfred BIETAK a été élu au sein de la section « Anthropologie, archéologie, sociologie, démographie et géographie » de la classe des sciences sociales (pour en savoir davantage sur l’AAAS > https://www.amacad.org).

Le 8 octobre, M. Philippe Hoffmann, correspondant de l’Académie, a donné une conférence à l’Institut du Monde antique et byzantin de l’Université de Fribourg (Suisse) sur « Un modèle de vie : le philosophe néoplatonicien et ses vertus ».

M. Paolo MATTHIAE, associé étranger de l’Académie, a inauguré au Colisée, l’exposition « Rinascere dalle distruzioni : Ebla, Nimrud, Palmira » (Rome, 6 octobre-11 décembre), dont il a présidé le comité scientifique, aux côtés du sénateur Francesco Rutelli, ancien maire de Rome, Président de l’association « Incontro di Civiltà », qui a été le promoteur de cette initiative. Ont assisté à cette cérémonie M. Sergio Mattarella, Président de la République italienne, ainsi que MM. Paolo Gentiloni, ministre des Affaires étrangères, et Dario Franceschini, ministre des Biens et des Activités culturelles de la République italienne.

Lors du congrès international « Florence 1966-2016. Resilience of art cities to natural catastrophes : The role of Academics », qui a tenu ses assises à Rome, à l’Accademia nazionale dei Lincei, du 11 au 13 octobre, M. Paolo MATTHIAE, associé étranger de l’Académie, a prononcé, le 10 octobre, une communication sur « The resilience of the most ancient cities to flood and crisis : The basic principles for their rebirth » (pour connaître le programme complet de ce colloque > http://www.lincei.it/files/convegni…).

M. Pierre LAURENS, membre de l’Académie, a inauguré par une conférence intitulée : « Exiguis ab initiis : sur une « particule » des autres genres poétiques » le colloque international « Francesco Robortello. Réception des Anciens et construction de la modernité » organisé autour de l’oeuvre du premier commentateur de la Poétique d’Aristote (1516-1567), à l’Université de Rennes 2, du 5 au 9 octobre (pour en savoir davantage > https://www.fabula.org/actualites/c…).

Du 6 au 8 octobre, Mme Olga Weijers, correspondant étranger de l’AIBL, a participé à un colloque international organisé par C. Cardelle de Hartmann à Zürich sur le thème « Auswahlprozesse in der lateinischen Literatur des Mittelalters » ; elle y a présenté une communication sur : « Sélection et popularité des auteurs dans les universités médiévales » ; M. Jean-Yves Tilliette et Mme Pascale Bourgain, correspondants de l’AIBL, y ont également présenté des communications respectivement intitulées : « Heurs et malheurs de la poésie épique : quelques cas d’espèce » et « De quelques historiens peu lus : malchance ou erreur d’aiguillage » (pour en savoir davantage > http://www.sglp.uzh.ch/de/veranstal…).

Le 13 octobre, à l’Association Guillaume-Budé de Lyon, M. Michel ZINK, Secrétaire perpétuel de l’Académie, a donné une conférence intitulée : « Le latin, sel de la poésie médiévale ».

Le 25 octobre 2016 s’est déroulée, sous la Coupole, la séance publique de rentrée des cinq Académies, présidée par M. Gilbert GUILLAUME, Président de l’Académie des Sciences morales et politiques. Dans le cadre du thème retenu cette année, « Le risque », M. François DÉROCHE, membre de l’AIBL, a prononcé un discours intitulé : « Des risques et des livres » dont on pourra consulter le texte sur le site www.institut-de-france.fr.

Le 27 octobre, M. André VAUCHEZ, membre de l’AIBL, a participé au colloque organisé par la Société d’Histoire et d’Archéologie de l’Arrondissement de Saint-Malo consacré à Mgr Louis DUCHESNE (1842-AIBL 1888-1922) et y a donné une conférence intitulée : « Mgr Duschesne : 27 ans directeur de l’École française de Rome » (pour en savoir davantage > http://shaasm.org/event/journee-mgr…).

Le 28 octobre, en présence de Mgr Claudio Gugerotti, nonce apostolique en Ukraine, et de Mgr Levon Zekiyan, archevêque arménien catholique d’Istanbul, M. Jean-Pierre MAHÉ, membre de l’Académie, a prononcé, au Matenadaran d’Erévan, Institut des manuscrits de la République d’Arménie, la conférence inaugurale d’un colloque international consacré à Grégoire de Narek (945-1003), proclamé docteur de l’Église le 12 avril 2015. Cette manifestation était spécialement dédiée à la mémoire de Hrachya Tamrazyan, directeur de Matenadaran, décédé en octobre 2016, qui a identifié, publié et commenté toutes les productions littéraires du monastère de Narek, sur la rive sud du Lac de Van, principal foyer de réflexion théologique et de création poétique dans l’Arménie du Xe siècle. M. Jean-Pierre MAHÉ a présenté l’ensemble de ces travaux et donné une seconde communication sur les poèmes et chants liturgiques de Grégoire de Narek.

M. Robert TURCAN, membre de l’Académie, a participé, le 29 octobre, aux IIes rencontres autour de la sculpture romaine (Arles, centre Camille Jullian-musée départemental Arles antique, 28-29 octobre), par une communication intitulée : « Des enfances de Bacchus à la Nativité. Un remploi singulier ». M. Henri LAVAGNE, membre de l’AIBL, a également pris part à cette rencontre par un exposé de présentation de la collection qu’il dirige à l’Académie intitulé : « Nouvel Espérandieu. Recueil général des sculptures sur pierre de la Gaule : publications parues et en cours de préparation ». M. Jean-Charles BALTY, associé étranger de l’AIBL, a tiré les conclusions de ces deux journées de travaux (pour en savoir davantage sur ce colloque > http://ccj.cnrs.fr/spip.php?article1731).

M. Michel ZINK, Secrétaire perpétuel de l’Académie, a participé, le 30 octobre, par une causerie à la bibliothèque municipale, au lancement d’un jeu concours littéraire de la Compagnie théâtrale du Globe consistant à composer un poème sur le modèle métrique et thématique de genres médiévaux.



imprimer


Site réalisé avec SPIP 2.1.10 + AHUNTSIC