Accueil du site > Membres > Activités des membres et correspondants > Année 2016

Novembre 2016

Du 10 au 12 novembre, M. Agostino PARAVICINI BAGLIANI, associé étranger de l’AIBL, a organisé le colloque « Cristo e il potere dal Medioevo all’Età moderna. Teologia, antropologia e politica » (Orvieto, Opera del Duomo). Pour visionner la vidéo > https://www.youtube.com/watch?v=kW1…. Il a également participé au colloque « Gradi di umanità » (Université de Turin, 14-15 novembre > http://www.unito.it/sites/default/f…) avec une communication intitulée : « « Morendo il papa torno ad essere uomo ». La supra-personalità (del papa) come problema istituzionale ».

Le 23 novembre, Mme Monique TRÉDÉ, membre de l’AIBL, a donné au Centre universitaire méditerranéen de Nice une conférence intitulée : « Théâtre et politique dans l’Antiquité »

Le 25 novembre 2016, M. François de Callataÿ, correspondant étranger de l’Académie, a été invité par l’Université d’Uppsala à animer la cérémonie organisée à l’occasion du départ à la retraite du Prof. Kerstin Höghammar. Pour honorer cette spécialiste du Dodécanèse, il a présenté l’exposé : « Putting Southern Aegean coinages in perspective : a paradigm shift (a reconsideration of the trade explanation) ».

M. Denis KNOEPFLER, associé étranger de l’AIBL, a participé, en tant que directeur scientifique du projet Amarynthos, à la campagne de l’été 2016 menée par l’École suisse d’archéologie en Grèce sur le site d’Amarynthos (Eubée). L’acquisition – réalisée grâce à une importante subvention du gouvernement fédéral helvétique – d’un vaste terrain jouxtant le chantier de fouilles situé à l’ouest du site a d’ores et déjà permis de délimiter plus précisément la partie centrale du sanctuaire d’Artémis, dont la limite orientale se trouve désormais fixée par la mise au jour, durant cette même campagne, d’un puissant mur de soutènement, dont les blocs appareillés gisaient à terre. En rapport avec cette entreprise, M. Denis KNOEPFLER a donné le 23 novembre 2016, à l’Université de Fribourg-en-Brisgau, une conférence de synthèse intitulée : « Die Entdeckung des Artemision von Amarynthos bei Eretria : ein fünfzigjähriges Abenteuer ».

Les 3 et 4 novembre, M. Jean GUILAINE, membre de l’AIBL, a prononcé à Carcassonne l’allocution d’ouverture du colloque international INRAP-CNRS-EHESS « Mégalithismes et monumentalismes funéraires : passé, présent, futur » (pour en savoir davantage >>>).
Le 17 novembre, il a donné à Martigues une conférence sur « La diffusion et l’évolution du Néolithique dans l’espace méditerranéen ».
Le 24 novembre, au CNRS, lors du colloque en hommage à Alain Testart intitulé : « De l’ethnologie à la Préhistoire ou l’édification d’une sociologie générale », il a présenté une communication ayant pour titre : « Autour de la Déesse et le Grain » (pour en savoir plus sur ce colloque > http://www.archam.cnrs.fr/wp-conten…).

Dans le cadre du « workshop » « Anthologizing Poetry in the Western Middle Ages : Methods, Approaches, Comparisons », qui s’est déroulé les 22 et 23 novembre à l’Université de Gand, M. Jean-Yves Tilliette, correspondant français de l’Académie, a présenté un exposé sur le sujet suivant : « The manuscript Dijon, BM 497, what for ? Remarks about some XIIIth century anthologies of Latin classical texts » (pour en savoir plus sur ce colloque > http://www.studilefili.unimi.it/ecm…).

Mme Cécile MORRISSON, membre de l’Académie, a présidé une séance du colloque du Römisch-Germanisches Zentral Museum « Transformationen von Stadt und Land in byzantinischer Zeit » qui s’est déroulé à Mayence, du 16 au 18 novembre, et y a donné une communication sur les « agents » de la transformation économique du haut Moyen Âge (pour en savoir plus > http://web.rgzm.de/ausstellungen-te…).

M. Gilbert LAZARD, membre de l’Académie, a pris part au colloque international organisé à Villejuif, du 14 au 16 novembre, à l’occasion du quarantième anniversaire de la fondation du Laboratoire des Langues et Civilisations à Tradition Orale (LACITO) du CNRS. Il y a prononcé une conférence intitulée : « La typologie, science du langage par excellence ». La recherche au LACITO repose sur des données de première main recueillies sur le terrain. 224 langues sont aujourd’hui étudiées au sein de l’unité. L’enquête de terrain est aussi à la source de la grande richesse du laboratoire, à savoir la masse de données ethnologiques, musicales et linguistiques enregistrées sur différents supports (pour en savoir plus sur le LACITO >>> ; sur le colloque >>>).

M. Manfred BIETAK, associé étranger de l’Académie, a participé à la réunion annuelle de l’American School of Oriental Research (ASOR) organisée, à San Antonio (Texas), du 16 au 20 novembre, et y a donné deux conférences intitulées respectivement : « Sojourn and Exodus from an Egyptological Perspective » et « Tell el-Dab’a and Chronology ». Il a par ailleurs débuté l’an dernier à la mise en oeuvre de son programme quinquennal de recherche « l’Énigme des Hyksôs » qui a obtenu un Advanced Grant de la part du Conseil des Recherches européen. Ce programme vise à mieux comprendre les origines, la culture, le mode de gouvernement et les causes de la chute du royaume hyksôs ainsi que l’empreinte de ses fondateurs sur l’Égypte pharaonique.

Dans le cadre d’un MOOC (Massive Open Online Course) de l’École pratique des Hautes Études, placé sous la direction de M. François Queyrel et consacré à « La sculpture grecque d’Alexandre à Cléopâtre », M. Alain PASQUIER, membre de l’Académie, a fait, le 22 novembre, une présentation au musée du Louvre de la statue du « Gladiateur Borghèse ». Le 24 novembre, il a également participé à la manifestation organisée par l’INHA pour accompagner la parution, sous la direction de Mme Pauline Prévost-Marcilhacy, de l’ouvrage collectif intitulé Les Rothschild. Une dynastie de mécènes en France, ouvrage auquel il a collaboré. Lors de cette manifestation, il a assuré la présentation du « Torse de Milet », l’un des marbres antiques de la donation faite par Gustave et Edmond de Rothschild en 1873.

M. Pierre LAURENS, membre de l’Académie, a prononcé, à l’occasion du colloque international « La mémoire en pièces. Modalités d’élaboration de la mémoire dans les textes latins et grecs jusqu’à la Renaissance », organisé à Paris en Sorbonne, du 28 au 30 novembre, une conférence intitulée : « Aeternum cupitis producere nomen (Pétrarque, Africa II, 408) : réflexions sur la caducité du nom ». A également pris part à ce colloque ouvert par M. Jean-Louis FERRARY, Vice-Président de l’Académie, M. Carlos Lévy, correspondant de l’AIBL, avec une communication intitulée : « Les ossements de Joseph : à propos du fonctionnement de la mémoire chez Philon d’Alexandrie » (pour en savoir plus > http://www.paris-sorbonne.fr/actual…).

Le 5 novembre, à l’invitation de l’Académie des Sciences, Arts et Belles-Lettres de Rouen, dont il est membre honoraire, ayant succédé au regretté Jean FAVIER (1932-AIBL 1985-2014), M. Philippe CONTAMINE, membre de l’Académie, a prononcé une conférence intitulée : « Être médiéviste au début du XXIe siècle : une rétrospective, quelques perspectives ». A l’invitation de Mme Claude Gauvard, vice-présidente de l’Association française pour l’Histoire de la Justice, il a prononcé une conférence intitulée : « Le procès de révision de la condamnation de Jeanne d’Arc (1450-1456) : raisons, obstacles, procédure, résultats », à l’occasion des journées régionales d’histoire de la justice, dont le thème était « Punir et réparer. De Jeanne d’Arc à nos jours » et qui se sont tenues à Rouen, dans la salle de la cour d’assises du palais de justice de Rouen, les 25 et 26 novembre (pour en savoir plus > https://criminocorpus.hypotheses.or…).

M. Alain Thote, correspondant de l’Académie, a participé au colloque « Shang and Zhou Bronzes and Casting Technology » organisé à Hong Kong conjointement par l’Université chinoise et le Chinese Cultural Studies Center, les 4 et 5 novembre ; sa communication avait pour titre : « Artistic Designs and Bronze Inlay techniques of the Late Zhou Period : Invention and Interaction ». Les 28 et 29 novembre, il a pris part au colloque international « L’homme et le chien en Chine dans l’Antiquité – Études pluridisciplinaires » (Paris, Centre de Recherche sur les Civilisations de l’Asie orientale), et présenté une communication sur le thème : « L’homme et l’animal à l’âge du Bronze : perspectives archéologiques et iconographiques » (pour en savoir davantage sur ce colloque > http://www.crcao.fr/spip.php?article1122).

Le 14 novembre, M. Jean-Bernard de Vaivre, correspondant de l’AIBL, a présenté à la Société de l’Histoire et du Patrimoine de l’Ordre de Malte, dont il est le président, une communication sur : « La tapisserie des Victoires de Malte » conservée en Catalogne.

M. Franciscus VERELLEN, membre de l’Académie, a présenté une communication intitulée : « Prayers for a new elite : Daoist ritual in the Tang-Five Dynasties transition » lors du colloque international « Making Connections : Contemporary Approaches to the Tang Dynasty » organisé par la Tang Studies Society, du 10 au 12 novembre, à Sarasota (Floride) (pour en savoir davantage > http://tangstudies.org/Documents/Co…). Il a, par ailleurs, donné une conférence intitulée : « Ransom Destiny : the Daoist Search for Delivrance in Medieval China (IIe-Xe s.) » le 16 novembre, à l’Université de Princeton, puis, le 18 novembre, au Fairbank Center for Chinese Studies de l’Université Harvard (pour en savoir plus > http://fairbank.fas.harvard.edu/eve…).

Le 13 novembre 2015, Mme Olga Weijers, correspondant étranger de l’Académie, a participé à un colloque international « Les Éléments de théologie et le Livre des causes du Ve au XVIIe siècle », organisé par D. Calma et M. Geoffroy dans les locaux de l’École pratique des Hautes Études, et y a présenté une communication intitulée : « Les gloses sur le Liber de causis dans les manuscrits parisiens » (pour en savoir davantage > http://lem.vjf.cnrs.fr/IMG/pdf/Prog…).

Le 10 novembre, à l’invitation de l’Institut français : Europe-Amérique latine-Océanie-Asie, présidé par Mme Brigitte Derenne, M. Jacques JOUANNA, membre de l’Académie, a participé au Sénat à une conférence-débat sur « Le Rôle de la Pologne dans l’Europe Nouvelle » donnée par M. Patryk Blaszcak, politologue et premier secrétaire à l’ambassade de Pologne à Paris ; à cette occasion, il a fait une intervention sur « La genèse de la notion de climat en Grèce ancienne ».

Le 3 novembre, M. Jacques JOUANNA, membre de l’Académie, a prononcé une keynote address intitulée : « Qui est donc l’auteur de l’Anonyme médical de Londres ? » au colloque international « Greek Medical Papyri. Text, Context, Hypertext, final conference on the DIGMEDTEXT project (ERC Ga No. 339828) » (Parme, 2-4 novembre), organisé par A. Roselli, N. Reggiani et F. Bertonazzi (pour plus de détails > http://www.papirologia.unipr.it/ERC…).



imprimer


Site réalisé avec SPIP 2.1.10 + AHUNTSIC