Accueil du site > Membres > Activités des membres et correspondants > Année 2016

Mars 2016

Les 11 et 12 mars M. André VAUCHEZ, membre de l’AIBL, a animé à Lisbonne un colloque organisé par l’Universitade Nove et l’Université catholique sur le sujet : « Où va l’histoire religieuse en ce début du XXIe siècle ? ».

M. Dominique Barthélemy, correspondant de l’AIBL, est intervenu devant les sociétés historiques de Vendôme et de Laon, les 10 et 12 mars.

Le 18 mars, M. Michel Pastoureau, correspondant de l’AIBL, a donné, à l’École nationale des Chartes, une conférence intitulée : « L’ours : une histoire culturelle », dans le cadre de son cycle de conférences « Grandes voix » (pour en savoir plus et visionner la vidéo de cette conférence > http://www.enc-sorbonne).

M. Jacques JOUANNA, membre de l’AIBL, a fait, le 2 mars, à l’Alliance française une intervention intitulée : « Aux racines de l’écologie » à l’invitation de Mme Brigitte Derenne, Présidente fondatrice de l’Institut français Europe-Amérique Latine-Océanie-Asie, en présence de S. Exc. M. Paul Dühr, ambassadeur du Luxembourg, et du sénateur Olivier Cadic, Président délégué du groupe France-Belgique et Luxembourg au Sénat. Le 14 avril, il a animé une soirée à la librairie Guillaume-Budé, 95 boulevard Raspail, où il a présenté la nouvelle édition de l’Anonyme de Londres, parue en février 2016 dans la Collection des Universités de France, série grecque, en compagnie de son auteur Antonio Riccciardetto, docteur en langues et lettres de l’Université de Liège.

Le 2 mars, M. Dominique Briquel, correspondant de l’AIBL, a donné à l’Institut catholique de Lille une conférence sur « Les haruspices dans le monde romain : un moyen pour l’Étrurie de continuer à affirmer sa spécificité ». Le 18 mars, à Marseille, il a présenté une communication sur « La place des antiquités étrusques dans les musées français : l’héritage des anciens cabinets de curiosités », lors du « Forum de la Méditerranée. Sciences humaines et sociales » organisé au MUCEM (session « Patrimoines : enjeux, pratiques, représentations ») ; Mme Françoise Briquel-Chatonnet, correspondant français de l’Académie, est également intervenue en cette occasion avec un exposé intitulé : « Circulation de manuscrits du Moyen-Orient à la Méditerranée : l’exemple des manuscrits syriaques de Charfet » (pour en savoir plus > http://forum-med.sciencesconf.org/).

Le 17 mars, M. Jean-Noël ROBERT, membre de l’AIBL, a participé à l’INALCO à une conférence-débat avec le professeur Katô Masayoshi de l’Université Hôsei (Tôkyô) sur le thème : « La fabrique du texte. Commenter et traduire le Genji monogatari et les poèmes à thèmes bouddhiques dans le Japon classique ».

M. Jean-Yves Tilliette, correspondant de l’AIBL, a participé, le 18 mars, au 19e colloque annuel de la Società internazionale per lo Studio del Medioevo latino « Progetti di sapere. Liste di libri di autori medievali come documento di una coscienza intellettuale » (SISMEL, Florence), et y a présenté une communication intitulée : « Un programme de lectures poétiques au XIIIe siècle : Évrard l’Allemand, Laborintus, v. 599-686. » (pour en savoir plus sur ce colloque > http://www.sismelfirenze.it/). Le 15 avril, à l’occasion de la journée d’études « Mystique, langage, musique. Exprimer l’indicible » organisée à l’Université de Genève, il a donné une contribution sur « Mystique et lyrique : la poésie sacrée de langue latine (IXe-XIIIe s.) » (pour en savoir plus sur ce colloque > https://www.unige.ch/lettres/fr/act…). Il a également participé, les 28 et 29 avril, au colloque international « Ovidius explanatus. Traduire et commenter les Métamorphoses au Moyen Âge » (CIHAM-Université Lyon 2 Lumière), où il a prononcé une communication intitulée : « De la prose au vers. L’Ovide moralisé traducteur d’Hugues de Fouilloy » (pour en savoir plus sur ce colloque > https://www.ish-lyon.cnrs.fr/evenem…).

En tant que co-directeur de la Mission des colosses de Memnon, M. Rainer Stadelmann, correspondant étranger de l’Académie, a dirigé avec Mme Hourig Sourouzian, pendant l’automne 2015 et au printemps 2016, les fouilles et les travaux de restauration du temple des millions d’années d’Amenhotep III à Kôm el-Hettan, sur la rive ouest du Nil, à Louqsor. La mission a effectué le remontage de colosses situés aux portes des pylônes du temple et dans la cour péristyle. En décembre 2015, le ministre des Antiquités de l’Égypte, M. Mamdouh Mohamed Eldamaty, a visité le site. En mars 2016, deux colosses royaux, qui avaient été redressés à la porte nord du temple, en coopération avec le ministère des Antiquités, ont été officiellement remis par la mission au Ministère. Simultanément une tête d’Amenhotep III en quartzite, reconstituée à partir d’une centaine de fragments, a été exposée au musée de Louqsor et officiellement inaugurée par le Ministre et la direction des musées. En mars 2016, la fouille a mis au jour des têtes de statues royales ainsi qu’une quinzaine de statues divines dont plusieurs de la déesse léontocéphale Sekhmet.

Le 31 mars 2016, M. Jacques VERGER, membre de l’Académie, a prononcé dans l’aula magna de l’Université de Catane (Italie) une conférence sur le thème : « Riflessioni sulla storia e gli archivi dell’università » à l’occasion de la présentation au public du volume intitulé : Statuta et privilegia almæ Universitatis Catanæ (introduction imprimée et édition électronique des documents eux-mêmes).

M. Gilbert LAZARD, membre de l’Académie, a participé au colloque organisé à Jérusalem, les 31 mars et 1er avril 2016, par POLIS — The Jerusalem Institute of Languages and Humanities, pour célébrer le centenaire de la publication du Cours de linguistique générale de Ferdinand de Saussure (1916), qui fut correspondant étranger de l’Académie. Dans l’incapacité de se rendre sur place, il a adressé aux organisateurs une communication intitulée : « The deep significance of Saussure’s approach », pour être lue et discutée au cours des débats (Pour en savoir plus sur Polis > http://www.polisjerusalem.org/#!con…).

Du 2 au 13 mars 2016, M. Laurent PERNOT, membre de l’Académie, s’est rendu à Hattiesburg (États-Unis), à l’invitation du College of Arts and Letters et du Honors College de l’University of Southern Mississippi, et a prononcé trois conférences intitulées : « The Importance of Rhetoric for Ancient Philosophy : Plato, Aristotle, and Marcus Aurelius », « What is Free Speech : Michel Foucault Answers for the Greeks (parrhēsia) » et « To Speak, Saying Nothing ? The Unknown Benefits of Ceremonial Praise ». Le 5 mars, une réception a été donnée en son honneur par Mme Keltoum Rowland, consul honoraire de France à Hattiesburg.

Le 8 mars, à l’Académie des Lincei à Rome, dans le cadre du colloque « Filologia e linguistica nella storia : dalla Sicilia all’Europa. In ricordo di Alberto VARVARO », associé étranger de l’Académie disparu le 22 octobre 2014, Le Secrétaire perpétuel Michel ZINK a prononcé une communication intitulée : « Alberto Varvaro » ; M. Max PFISTER, associé étranger de l’AIBL, a également participé à cette journée d’étude organisée à la mémoire d’Alberto VARVARO, avec un exposé sur « Il VSES e il LEI ». Pour en savoir plus sur ce colloque > http://www.accademiadellacrusca.it/….

M. Henri LAVAGNE, membre de l’Académie, a présidé, le 11 mars 2016, le symposium « Villelaure (Vaucluse) et l’archéologie gallo-romaine en Provence » et a prononcé une communication sur « Les mosaïques de Villelaure et la polysémie des images, entre la table et le tombeau ».

Le mercredi 15 mars 2016, le Secrétaire perpétuel Michel ZINK a reçu, en compagnie de son confrère Jean-Noël ROBERT, une délégation de juristes japonais, spécialistes de droit constitutionnel, venue en France effectuer une série de consultations auprès de grandes institutions, dans le cadre d’un programme de recherche visant à évaluer l’état des études consacrées à la constitution japonaise aux États-Unis et en Europe. Ayant décidé d’étendre ce thème d’investigation au rayonnement et à l’avenir des études japonaises en France, le groupe d’universitaires nippons s’est notamment intéressé, lors de la fructueuse séance de travail organisée quai de Conti, à la place tenue par la japonologie à l’Académie, mais aussi au Collège de France et plus largement au sein du système éducatif français. Réunissant, sous la conduite du Professeur Makoto Arai, de l’Université de Hiroshima, MM. Junta Okada, vice-doyen et professeur à l’Université Hakuoh, et Satoshi Yokodaido, professeur associé à l’Université Keio, auxquels s’était joint le professeur Ken Hasegawa, de l’Université Kogakuin, cette délégation, dont le projet d’étude a été sélectionné et financé par la Japan Society for the Promotion of Science (JSPS) pour 2013-2016, a accompli d’autres voyages d’étude en Allemagne et aux Etats-Unis. Les résultats de son enquête menée en France cette année seront exposés dans un rapport remis à la JSPS et à l’Université Keio.

Le 16 mars, le Secrétaire perpétuel Michel ZINK a présidé le jury du concours d’éloquence organisé par le lycée Saint-Jean et Hulst au théâtre Montansier à Versailles.

M. Olivier PICARD, membre de l’Académie, a été invité à faire une communication au Ve congrès international de numismatique et d’histoire monétaire organisé par l’Université de Padoue du 17 au 19 mars 2016 et à présider la séance du vendredi après-midi. Le congrès avait pour thème : « Les monnayages de Cyrène et de la Cyrénaïque et le monde méditerranéen ». Il y a analysé les rapports entre le monnayage de bronze lagide à Alexandrie et celui de Cyrène.

Le 23 mars, sur France Culture, Le Secrétaire perpétuel Michel ZINK a participé à l’émission « La Fabrique de l’histoire » avec Emmanuel Laurentin.



imprimer


Site réalisé avec SPIP 2.1.10 + AHUNTSIC