Accueil du site > Membres > Activités des membres et correspondants > Année 2016

Mai 2016

Les 20 et 21 mai, M. André VAUCHEZ, membre de l’AIBL, a participé au colloque « nouveau récit pour l’Europe. Regards croisés sur l’histoire de la conscience européenne » qui s’est tenu au Collège des Bernardins et y a présenté une communication sur « ’Europe des chrétientés, 313-1453 » ; sont également intervenus lors de la première de ces journées qui portait sur le thème « et mémoires de la conscience européenne » MM. Emilio MARIN et Antonio PADOA SCHIOPPA, associés étrangers de l’AIBL (pour en savoir davantage > http://www.paris-europe.eu/media/2c…).

Le 31 mai 2016, un colloque a été organisé en l’honneur du Secrétaire perpétuel Michel ZINK à l’Académie royale des Belles-Lettres de Stockholm sur le thème : « Désir et imagination dans la littérature médiévale française ». Il y a prononcé une conférence générale sur « Les troubadours et la raison du poème ». Il a délocalisé deux séances de son cours de 2016 du Collège de France « Parler aux simples, parler des simples : conscience de la simplicité dans l’art littéraire médiéval » à l’Université Cornell, les 13 et 14 avril, et une à l’Université de Vérone, le 23 mai.

M. Gábor Klaniczay, correspondant étranger de l’AIBL, a participé au colloque « Emperor Charles IV, Lands of the Bohemian Crown and Europe », organisé à Prague du 9 au 12 mai, et y a présenté une communication intitulée : « The Great Royal Trio : Charles IV, Louis I of Anjou and Casimir the Great » (pour en savoir davantage > http://karel700.cuni.cz/KAREL-133.html).

Mme Corinne Bonnet, correspondant de l’AIBL, a introduit, avec Pierre Rouillard, le colloque « Les Phéniciens, les Puniques, et les autres : échanges et identités entre le monde phénico-punique et les différents peuples de l’Orient ancien et du pourtour méditerranéen », qui s’est déroulé à Paris, les 13 et 14 mai, à la Maison de la recherche de l’Université de Paris Sorbonne. Mme Françoise Briquel Chatonnet, correspondant de l’AIBL, a présidé la première session de cette journée d’études intitulée : « La Phénicie, l’Égypte et l’Orient » et Mme Corinne Bonnet la session sur « La Méditerranée centrale et occidentale ». M. Jean-Paul Morel, correspondant de l’AIBL, a présidé, de son côté, une séance et tiré les conclusions de cette journée (pour en savoir davantage > http://www.orient-mediterranee.com/…). Les 31 mai et 1er juin, Mme Corinne Bonnet a organisé un colloque « Chercheurs franco-italo-tunisiens » à l’Université de Toulouse sur « Guerre et religion dans les conflits entre Carthage et Rome. Traces et représentations » (pour en savoir davantage > http://sophau.univ-fcomte.fr/images…).

M. Jehan DESANGES, membre de l’Académie, a participé au colloque international de Constantine « Numidie, Massinissa et l’histoire » (14-16 mai 2016) par une communication intitulée : « Le témoignage de Strabon sur Massinissa », qui a été présentée in absentia sous la forme d’une vidéo réalisée par M. Farid Kherbouche, chercheur au Centre de Recherches préhistoriques, anthropologiques et historiques (Alger) (pour en savoir davantage > http://www.cnrpah.org/index.php/15-…).

Le 18 mai, Mme Corinne Bonnet, correspondant de l’AIBL, a présenté une communication lors d’un séminaire organisé à l’Université de Naples Federico II sur : « Beloch e la questione fenicia ».

MM. Werner PARAVICINI, associé étranger de l’Académie, et Dominique Barthélemy, correspondant français de l’AIBL, ont organisé une journée d’études en Sorbonne, le 18 mai 2016, sur l’adoubement des chevaliers à laquelle ont notamment contribué MM. Philippe CONTAMINE, membre de l’AIBL, avec une conférence sur « Être fait chevalier sur le champ de bataille au XVe siècle », et Michel Pastoureau, correspondant français, avec une conférence sur « ’adoubement dans les romans arthuriens ».

M. Franciscus VERELLEN, membre de l’Académie, a participé, le 19 mai à Bruxelles, à la réunion du groupe d’experts Horizon 2020 auprès de la Commission européenne.

M. Jacques VERGER, membre de l’Académie, a participé, les 19 et 20 mai, au congrès « A partir de Raymond Lulle : la philosophie des laïcs et l’hybridation des savoirs », organisé à Paris par le CNRS et l’Université d’Alicante, avec le soutien de l’École nationale des Chartes ; il a présenté une communication intitulée : « ’intérêt des universitaires parisiens du XIIIe siècle (philosophes et théologiens) pour les textes non universitaires (latins et vernaculaires) ». M. Yves-Marie BERCÉ, membre de l’AIBL, a présidé l’une des sessions de ce colloque (pour en savoir plus > http://www.enc-sorbonne.fr/fr/actua…).

Le 20 mai, M. Alain Thote, correspondant de l’AIBL, est intervenu lors de la XIe édition des journées de protohistoire celtique de l’École Normale Supérieure, qui avait cette année pour thème : « tombe celtique princière de Lavau et les usages funéraires des élites des peuples de l’Antiquité entre la fin du VIe et le début du IVe siècle av. J.-C. ». Sa présentation portait sur « pratiques funéraires dans les milieux aristocratiques de la Chine, VIe-début IVe siècle av. J.-C. » (pour en savoir davantage > http://www.archeo.ens.fr/spip.php?a…). Le 25 mai, il a présidé la séance inaugurale de la journée organisée par le Centre de Recherche sur les Civilisations de l’Asie orientale (CRCAO) en mémoire d’Anne Chayet (1943-2015), sinologue et tibétologue, directeur de recherche au CNRS.

La Société des Langues néolatines a fêté son centenaire le 26 mai au Palais Bourbon, à Paris. Le colloque intitulé : « langues romanes au défi de la diversité » a été ouvert par un exposé de M. Bernard POTTIER, membre de l’AIBL, intitulé : « langues romanes : des langues sœurs ? » (pour en savoir plus > http://neolatines.free.fr/wp/?p=1765).

Présentation du Rouleau d’Arenberg
Le vendredi 27 mai 2016, s’est déroulée la cérémonie de présentation au public du fac-similé du Rouleau d’Arenberg, un manuscrit enluminé extraordinaire, datant des alentours de 1400. Découvert à l’occasion de la visite en 2012 des Bibliophiles françois à Enghien, siège de la fondation d’Arenberg, ce rouleau fournit, sur près de 3 m de long, une histoire généalogique de la première Croisade et des États latins d’Orient (voir détail du haut du rouleau ci-contre). Son édition chez la Maison De Boccard est le résultat d’une collaboration réussie entre la Société des Bibliophiles françois, dont la vocation est de publier des documents historiques, littéraires et artistiques inconnus ou méconnus, et la fondation d’Arenberg, qui vise à la promotion de l’histoire et de la culture dans un esprit résolument européen. Ont pris tour à tour la parole, MM. Michel ZINK, Secrétaire perpétuel de l’AIBL, Gabriel de BROGLIE, Chancelier de l’Institut, président de la Société des Bibliophiles françois, S.A.S. le duc d’Arenberg, administrateur délégué de la fondation d’Arenberg, Philippe CONTAMINE, membre de l’AIBL, auteur de la Préface du volume, Jacques Paviot, professeur à l’Université de Paris Est Créteil, éditeur scientifique du manuscrit, enfin Charles de Labarthe, directeur artistique de Labarthe Design, auteur de la maquette. Pour en savoir davantage sur la fondation d’Arenberg > www.arenbergfoundation.eu.

Le 31 mai, M. Denis KNOEPFLER a donné, dans le cadre de rencontres organisées conjointement par l’École française et par le musée épigraphique d’Athènes, un séminaire de recherche portant sur une inscription attique récemment rééditée (« Les décrets pour le secrétaire Phyleus d’Oinoè et ses acolytes »).

Le 23 mai, à l’invitation de M. Jean-Michel Leniaud, directeur de l’École nationale des Chartes, M. Philippe CONTAMINE, membre de l’AIBL, a prononcé dans ses nouveaux locaux, dans le cadre du cycle « Les grandes voix », une conférence intitulée : « La « France » et les « Français » aux temps médiévaux : quels sens attribuer à ces deux termes ? ». Pour visionner cette conférence > https://www.youtube.com/watch?v=DlN…. Le 26 mai, dans l’une des salles du château de Castelnaud (Dordogne), il a participé à l’inauguration d’une fresque monumentale due au talent du plasticien Pascal Fournigault, professeur associé à l’Université de Bordeaux III, spécialiste des peintures murales médiévales, et de son atelier représentant les Neuf Preux (voir détail ci-dessus représentant Alexandre). Le commanditaire de cette fresque de 60 m2 reconstituant un décor du XVe siècle est M. Kléber Rossillon, propriétaire du château, en charge par ailleurs de la mise en valeur de celui de Langeais. M. Philippe CONTAMINE a fait un exposé sur ce thème en y associant les Neuf Preuses. Pour en savoir davantage > http://castelnaud.com/site/wpconten…

Du 25 avril au 4 mai, M. Laurent PERNOT, membre de l’AIBL, s’est rendu à Buenos Aires, à l’invitation de l’Asociación argentina de Retórica. Le 29 avril, au centre culturel Paco Urondo, il a prononcé la conférence de clôture de la journée internationale « Retórica y educación : Homenaje a Josefina Nagore y Nora Andrade » sous le titre : « L’enseignement de la rhétorique dans l’Antiquité gréco-romaine : aspects méconnus et suggestions pour le présent ». Pour en savoir plus > http://www.cnba.uba.ar/sites/defaul….

Le 2 octobre 2015, M. Dominique Barthélemy, correspondant de l’AIBL, a exposé ses suggestions pour une comparaison entre chevaliers et samouraïs, successivement, lors du colloque international de Cerisy « La guerre en Normandie (XIe-XVe s.) » à l’occasion d’un exposé intitulé : « Jeunes héros du onzième siècle, du pays de Galles au Tohoku (Japon) », puis, le 27 mai 2016, au cours du XLVIIe congrès de la Société des Historiens médiévistes de l’Enseignement supérieur public qui s’est tenu à l’Université d’Artois (« La chevalerie occidentale confrontée à d’autres élites guerrières, XIe-XIIIe s. »). Pour en savoir plus sur ces deux événements > http://www.ccic-cerisy.asso.fr/guer… et http://www.shmesp.fr/IMG/pdf/prog._…).

Le 3 mai, M. Jean-Yves Tilliette, correspondant de l’AIBL, a donné à l’Université de Lyon 2 Lumière, avec A.-M. Turcan-Verkerk (EPHEIRHT) une conférence intitulée : « Lettres d’amour, rhétorique et histoire des textes : les Epistolae duorum amantium sont-elles d’Héloïse et Abélard ? »

L’EFEO, le Vietnam et l’AIBL Le 17 mai 2016, s’est déroulée dans le grand salon de l’École française d’Extrême-Orient (EFEO) une cérémonie animée par son directeur, M. Yves Goudineau, en hommage au professeur Phan Huy Lê, correspondant étranger de l’AIBL, en présence du Secrétaire perpétuel Michel ZINK ainsi que de MM. Pierre-Sylvain FILLIOZAT et Jean-Noël ROBERT, membres de l’Académie. A cette occasion, M. Pascal Bourdeaux, maître de conférences à l’École pratique des Hautes Études, a présenté l’édition en fac-similé d’un manuscrit enluminé inédit de l’Histoire de Luc Vân Tiên, qui avait été redécouvert à la Bibliothèque de l’Institut de France, où il avait été mis en dépôt par l’Académie en 1899, lors de la venue quai de Conti, le vendredi 30 septembre 2011, de M. Phan Huy Lê, pour la présentation d’une communication devant l’AIBL. Cet ouvrage publié par l’EFEO (P. Bourdeaux et O. Tessier éd.), dont la Préface a été procurée par les soins de M. Michel ZINK, comprend, dans un premier volume, une version trilingue du poème accompagnée de la reproduction en pleine page de l’ensemble des enluminures du manuscrit, et dans un second, une édition critique du texte. Il s’agit de la toute première et de l’unique version enluminée du Luc Vân Tiên, dans lequel le poète Nguyen Dinh Chieu (1822-1888) expose les vertus et les beautés du confucianisme et de la culture populaire du Sud du Viêtnam (pour en savoir davantage sur cette édition > http://www.efeo.fr/fiche_publicatio…). A la suite de cette présentation, S. Exc. M. Nguyen Ngoc Son, ambassadeur du Vietnam en France, a reçu au nom de M. Phan Huy Lê le diplôme de docteur honoris causa de l’EFEO. Enfin, après la remise de la médaille de l’EFEO à M. Marius Durand, le Secrétaire perpétuel Michel ZINK a remis à M. Yves Goudineau ses insignes de chevalier de l’Ordre de la Légion d’Honneur.

Le 19 mai, au colloque international « Héraldique et papauté » organisé à Rome par l’Université du Havre (GRIC) et l’École française de Rome, M. Jean-Bernard de Vaivre, correspondant français de l’Académie a présenté une communication intitulée : « Armes de la papauté à Rhodes, au temps des chevaliers » (pour en savoir plus sur ce colloque > https://gric.univ-lehavre.fr/spip.p…).



imprimer


Site réalisé avec SPIP 2.1.10 + AHUNTSIC