Accueil du site > Membres > Activités des membres et correspondants > Année 2015

Juin 2015

M. Jean-Paul Morel, correspondant de l’Académie, a pris part, les 21-22 juin 2015, à l’Institut archéologique allemand de Madrid, à la réunion du comité scientifique international des congrès d’études phéniciennes et puniques destinée à préparer le congrès de 2017 qui se tiendra à Oristano en Sardaigne.

M. Yves-Marie BERCÉ, membre de l’Académie, a participé, les 17-19 juin 2015, au colloque international de l’Université deStrasbourg « Regards de la recherche actuelle sur Fénelon : bilan et perspectives pour un troisième centenaire » organisé par F.-X. Cuche et B. Guion, sous le haut patronage de la Société d’Études du XVIIe siècle, et en a présenté les conclusions.

M. Manfred BIETAK, associé étranger de l’AIBL, a donné, le 26 juin 2015, une communication sur « Avaris und das Enigma der Hyksos » à la Ruhr Universität Bochum (« Oskar Montelius Lecture ») et sur le Palais de Bubastis au Moyen Empire à la Maximilians Universität München, le 29 juin.

A l’occasion des journées d’études organisées par M. Jean BAECHLER, membre de l’Académie des Sciences morales et politiques, sur « bataille », qui se sont tenues les 24 et 25 juin 2015 à la fondation Simone et Cino Del Duca, M. Philippe CONTAMINE, membre de l’AIBL, a présenté une communication sur les « lettres de bataille » dans la France de la fin du Moyen Âge. A l’occasion de la publication en quatre volumes par les soins de M. Robert Favreau, correspondant de l’AIBL, des Registres de délibérations du corps de ville de Poitiers (1412-1482) (Poitiers, Société des Antiquaires de l’Ouest, 2014 et 2015), il a prononcé, le 5 septembre, une conférence à la médiathèque François-Mitterand de Poitiers sur « La guerre et la ville à la fin du Moyen Âge : l’exemple de Poitiers ».

M. Jacques VERGER, membre de l’Académie, a prononcé, le 17 juin, une conférence intitulée : « siècle de Saint Louis : un siècle dominicain ? » à l’occasion du colloque « et patrimoine de l’ordre dominicain » organisé aux Archives nationales par le Haut Comité des Célébrations nationales. Pour en savoir davantage sur cet événement > https://centenairedominicains.fr/ar…

M. Heribert Müller, correspondant étranger, a donné, le 17 juin, à l’Université de Fribourg-en-Brisgau une conférence intitulée : « Ein Weg aus der Krise der spätmittelalterlichen Kirche : Reform und Erneuerung durch die Konzilien von Konstanz (1414-1418) und Basel (1431-1449) ».

Les 16 et 17 juin 2015, s’est tenu au Collège de France (site Cardinal Lemoine) le colloque « éroglossie I ». Organisée par M. Jean-Noël Robert, membre de l’AIBL, cette rencontre, qui entendait être la première d’une série annuelle consacrée aux relations hiérarchisées entre plusieurs langues ou à l’intérieur d’une seule langue, a traité du Moyen Âge latin, de l’Empire ottoman, du monde arabo-persan, du Tibet et de l’Inde. 17 communications y ont été présentées, au nombre desquelles l’on mentionnera celles de M. Pierre-Sylvain FILLIOZAT, membre de l’Académie (« Le sanskrit et la création des mantra »), de Mme Nicole Bériou (« Le caractère sacré du latin au Moyen Âge ») et de Mme Pascale Bourgain (« Comment prêcher au peuple dans la langue de Dieu ? Les pratiques des prédicateurs dans la chrétienté latine médiévale »), correspondants de l’AIBL.

M. Pierre GROS, membre de l’AIBL, a participé, du 12 au 14 juin, au conseil scientifique du Centre international d’Études sur l’Architecture « Palladio », à Vicence, au cours duquel a été présenté le volume des Actes du séminaire qu’il avait organisé avec P. N. Pagliara. Le livre intitulé : Giovanni Giocondo umanista, architetto e antiquario, est paru à Venise, en 2015, dans la collection du CISA. Il a, par ailleurs, présenté une communication intitulée : « Aedium principia : modalités et signification du maintien ou de la modification des plans initiaux dans le domaine de l’architecture sacrée » dans le cadre du colloque international « Quand naissent les dieux : fondation des sanctuaires antiques. Motivations, agents, lieux » organisé piazza Navone par les Écoles françaises d’Athènes et de Rome du 18 au 20 juin.

M. François de Callataÿ, correspondant étranger de l’Académie, était, le 10 juin, à Orléans où il a dressé les conclusions de la journée « Métal hurlant. La monnaie à l’épreuve de la guerre entre 90 et 30 a. C. ». Le 11 juin, il a donné une communication sur le thème : « financier et iconographique des frappes monétaires des royaumes hellénistiques » dans le cadre de la conférence « Moneta et Chremata » organisée par l’Université de Tours.

M. Pierre LAURENS, membre de l’AIBL, a reçu en Sorbonne, le 9 juin, le volume de Mélanges qu’ont tenu à lui offrir ses anciens élèves et proches amis. Intitulé : L’or et le calame. Liber discipulorum – Hommage à Pierre Laurens (Paris, PUPS, 410 p.), ce volume réunit 17 études dont la diversité illustre la richesse et l’ampleur du rayonnement de Pierre LAURENS ; on y trouvera également une version mise à jour des Titres et travaux de son dédicataire.

M. Emilio MARIN, associé étranger de l’AIBL, a été invité par le directeur du département des biens culturels de l’Université de Padoue, M. G. Valenzano, à prononcer, les 8 et 9 juin, deux conférences au musée du palais Liviano ; la première s’intitulait : « L’Augusteum de Narona. De la découverte du site à l’inauguration du musée (1995-2005) » ; la seconde : « L’épigraphie de Salone. Au temps de Constantin et de ses successeurs (313-363) ».

Le Secrétaire perpétuel Michel ZINK a donné une conférence de présentation de son livre Bienvenue au Moyen Âge le 6 juin 2015 à la librairie Privat, à Toulouse, puis le 8 juin à la librairie Tonnet de Pau.

Dans ce cadre, le laboratoire HISCANT-MA, dirigé par le Prof. G. Vottéro, a présenté le 5 juin une exposition intitulée : « Retrouver et valoriser le passé : archéologie, épigraphie, manuscrits et papyrus ». Il s’agissait de présenter les dernières techniques et procédés permettant d’établir un contact entre les hommes du présent et ceux du passé. L’archéologie régionale, illustrée par M. Michel BUR, Vice-Président de l’AIBL, occupait une place de choix. Mais le public s’est également intéressé aux inscriptions, en particulier aux textes découverts en Phrygie par M. Claude Brixhe, correspondant de l’AIBL. Les manuscrits grecs et latins, ainsi que les papyrus, ont quant à eux suscité de nombreuses questions auxquelles M. Paul GOUKOWSKY, membre de l’AIBL, et d’autres éditeurs de textes ont répondu de leur mieux tout au long de la journée. La manifestation ayant également pour objet de faire comprendre au public scientifique comment l’on passe du document ancien à l’édition moderne, on avait mis en évidence plusieurs volumes récents de la CUF préparés à Nancy : Diodore de Sicile, Appien et la Vie d’Alexandre Sévère de l’Histoire Auguste.

M. Paul-Hubert POIRIER, associé étranger de l’AIBL, est également intervenu avec un exposé sur « Un mot sur les « trois paroles » dites à Thomas (EvTh, log. 13, et AcTh 47, 2) ». Du 3 au 6 juin, s’est tenu à Nancy, sous le patronage de l’UNESCO, du ministère de l’Éducation nationale, de l’Assemblée nationale et du Sénat, le Forum « Science and You », organisé par l’Université de Lorraine.

Le 3 juin, M. André VAUCHEZ, membre de l’AIBL, a prononcé, à Troyes, la conférence d’ouverture des manifestations qui ont lieu jusqu’à la fin de l’année à l’occasion du IXe centenaire de la fondation de l’abbaye de Clairvaux, sur le thème : « Le monachisme chrétien avant saint Bernard », et, le 16 juin, il a ouvert le colloque « Le temps long de Clairvaux » par un exposé sur « Bernard dans l’historiographie des trente dernières années ». Le 5 juin, il a présenté une communication sur « Jacques Le Goff et l’Italie : une séduction réciproque » lors du colloque organisé par l’École française de Rome et l’Istituto storico italiano per il Medioevo sur « Jacques Le Goff et l’Italie ». Pour en savoir davantage > http://www.efrome.it/la-recherche/a…



imprimer


Site réalisé avec SPIP 2.1.10 + AHUNTSIC