Accueil du site > Membres > Activités des membres et correspondants > Année 2014

Octobre 2014

M. Agostino PARAVICINI BAGLIANI, associé étranger de l’AIBL, a prononcé la conclusion du colloque de Micrologus « Astrologie, divination et magie dans les cours (XIIe-XVIIe s.) », organisé par M. Ostorero et J.-P. Boudet (Lausanne, 9-11 octobre), présenté une communication au colloque « Die Päpste und die Einheit der lateinischen Welt » (Mannheim, 16-18 octobre) et présidé l’assemblée générale de la Cost Action IS1005 Medioevo Europeo. Medieval Studies and Technological Resources (Malte, 22-24 octobre). Il a inauguré le colloque « Il Corpus Domini. Teologia, antropologia e politica », organisé par l’Opera del Duomo d’Orvieto en collaboration avec la Sismel (Orvieto, 13-15 novembre), et la journée d’études dédiée à la mémoire de Francesco Del Punta (Sismel, Florence, 17 novembre).

Le 20 octobre, M. Jacques JOUANNA, membre de l’AIBL, a présenté une communication intitulée : « La Cité antique : le point de vue de l’helléniste », au cours du colloque « Relire Fustel de Coulanges. La Cité antique cent cinquante ans après (1864-2014) » organisé par l’Académie des Sciences morales et politiques ; de son côté, M. Jean-Louis FERRARY, membre de l’AIBL, y a présenté « Le point de vue de l’historien de Rome ».

Le 29 octobre, M. Jacques JOUANNA est intervenu lors de la journée d’études internationale « En marge du Serment hippocratique : contrats et serments dans le monde gréco-romain » organisée par le CEDOPAL à Liège avec une conférence sur « Le serment hippocratique. Religion et droit ».

M. Alain PASQUIER, membre de l’Académie, a présidé la séance d’ouverture du colloque commun « Internationales Kolleg Morphomata Cologne (Dietrich Boshung) – Labex TransferS, Paris (François Queyrel) » intitulé : « Images du pouvoir : le portrait grec et son utilisation dans le monde antique » (2-3 octobre 2014).

M. Jean GUILAINE, membre de l’AIBL, a assuré la direction scientifique, avec J. Sémelin, du colloque organisé par l’INRAP et le musée du Louvre-Lens, du 2 au 4 octobre, sur « Archéologie de la violence. Violence de guerre, violence de masse » ; il en a prononcé l’Introduction avec J. Sémelin, présidé l’une des séances et a pris part à la présentation des conclusions.

Le 2 octobre, M. Roland RECHT, Président de l’AIBL, était l’invité de l’émission « La marche de l’Histoire » (France-Inter) pour parler de Marcel Duchamp. Le 17 octobre, il présentait une communication sur « Picasso, Duchamp, Kandinsky : l’atelier du XXe siècle », au colloque annuel de rentrée du Collège de France qui portait, cette année, sur le thème : « Autour de 1914 : nouvelles figures de la pensée ». Le 18 octobre, il a introduit la journée d’études organisée par le Louvre et l’INHA sur le thème : « L’invention du patrimoine : le musée des Monuments français d’Alexandre Lenoir ».

M. Franciscus VERELLEN, membre de l’AIBL, a participé comme discutant au colloque international « Bouddhisme et universalisme : Regards sur l’histoire philosophique et religieuse de l’Asie », organisé les 3-5 octobre 2014 à Kyoto.

M. Jacques VERGER, membre de l’AIBL a participé au colloque organisé, les 2, 3 et 4 octobre 2014, à l’Université de Paris-Sorbonne sur le thème : « 1314, une Europe en crise ? La conjoncture politique européenne à la mort de Philippe le Bel » ; il en a présenté les conclusions. Il a également assuré, du 14 au 23 octobre, au Collège universitaire français de Saint-Pétersbourg (Russie) un cycle de huit conférences et séminaires intitulé : « Culture savante et culture populaire en Occident à la fin du Moyen Âge ».

Le 6 octobre, M. Dominique Barthélemy, correspondant de l’AIBL, a présenté, à l’Université de Nantes, une conférence à deux voix sur « Chevaliers et samouraïs », avec le Professeur Pierre Souyri, directeur scientifique de l’exposition« Samouraï, 1000 ans d’histoire du Japon » qui s’est tenue jusqu’au 9 novembre dernier au Château des Ducs de Bretagne.

M. Michel VALLOGGIA, associé étranger de l’AIBL, a participé, le 8 octobre 2014, à la conférence organisée conjointement par l’UNESCO, la Délégation permanente de la République arabe d’Égypte et l’Association internationale Les Amis des Musées d’Égypte, au Palais de l’UNESCO à Paris, sur le thème : « Trois Musées d’Égypte : le musée d’Art islamique, le musée national de la Civilisation égyptienne et le musée gréco-romain ». Membre du Comité exécutif de la campagne internationale pour l’établissement du musée de la Nubie à Assouan et du musée national de la Civilisation égyptienne au Caire, il a présenté une communication intitulée : « Le nouveau musée national de la Civilisation égyptienne au Caire (MNCE) ». Il a participé à un colloque international organisé par les Universités de Rome (La Sapienza) et la Libera Università di Lingue e Communicazione de Milan (IULM). Il a été invité au symposium intitulé : « Le sacrifice humain dans le monde égéen et dans les civilisations périphériques » qui s’est tenu, sous le haut patronage du Président de la République italienne, les 27-28 octobre 2014, à l’Università IULM et y a présenté une communication sur le thème : « Rites et pratiques du sacrifice humain en Égypte ancienne ».

M. Pierre GROS, membre de l’AIBL, a présidé à Marseille, le 9 octobre 2014, l’une des sessions du XIe colloque international « Histoire et Archéologie de l’Afrique du Nord » qui traitait cette année du thème : « Hommes et animaux au Maghreb de la Préhistoire au Moyen Âge : explorations d’une relation complexe ».

M. André VAUCHEZ, membre de l’AIBL, a participé, le 11octobre 2014, à un débat autour de son livre Les Hérétiques au Moyen Âge dans le cadre des Journées d’histoire de Blois ; il a présenté, le 18 octobre, une communication à Assise, lors du colloque annuel de la Société internationale d’Études franciscaines, sur « Jacques de Vitry, témoin des origines du mouvement franciscain ».

M. Manfred BIETAK, associé étranger de l’AIBL, a conduit deux campagnes de fouilles à Tell Basta, ancienne Bubastis, en mars-avril, puis en octobre 2014. A l’occasion d’une soutenance de thèse, il a en outre donné, le 10 octobre, une conférence sur les palais des Hyksôs au Rijksmuseum van Oudheden de Leyde.

Le 17 octobre 2014, M. Roland RECHT, Président de l’AIBL, a fait une communication sur « Picasso, Duchamp, Kandinsky : l’atelier du XXe siècle » dans le cadre du colloque de rentrée du Collège de France qui avait pour thème : « Autour de 1914, nouvelles figures de la pensée : sciences, arts, lettres ».

M. Charles de LAMBERTERIE, membre de l’AIBL, a séjourné à Washington (D. C.), du 16 octobre au 3 novembre 2014, au Center for Hellenic Studies, à l’invitation de son directeur, M. Gregory Nagy, professeur à l’Université Harvard (Cambridge, Mass.) dont dépend le CHS. Il a participé aux travaux de cette institution, et notamment à un atelier consacré à la lecture de textes d’Homère. Il a, en outre, donné deux conférences à l’Université Harvard, l’une au département de linguistique (« Greek, Phrygian, Armenian : some isoglosses »), et l’autre au département d’études classiques (« Prehistory of some homeric collocations »).

Le Secrétaire perpétuel Michel ZINK s’est rendu à Séoul du 19 au 23 octobre 2014. Il a « délocalisé » à l’Université Korea trois séances de son cours du Collège de France : « Choix de la simplicité et choix de l’hermétisme dans la poésie lyrique médiévale (XIIe-XIIIe s.) » (20 octobre) ; « La sagesse des simples : un enseignement des contes médiévaux » (20 octobre) ; « Observations sur la poésie de François Villon : épanchement, dissimulation et silence » (22 octobre). Le 21 octobre, il a donné à l’Institut français une conférence débat, suivie d’une interview avec la presse, autour du livre D’autres langues que la mienne, paru sous sa direction quelques semaines auparavant. Il a été reçu à dîner à sa résidence par l’ambassadeur de France en Corée, S. Exc. M. Jérôme Pasquier. Le 19 novembre, il a siégé dans le jury du prix Chateaubriand à la Vallée-aux-Loups. Du 23 au 26 novembre, 

M. Henri LAVAGNE, membre de l’AIBL, a présidé le colloque « Recherches et découvertes à la Trinité-des-Monts, 20 ans de chantiers », organisé, les 23 et 24 octobre 2014, par les Pieux Établissements français à Rome et Lorette et l’École française de Rome.

Les 13-14 octobre 2014, dans le cadre du programme IDEX (Initiatives d’excellence) Translatio, s’est tenu, à l’Université de Strasbourg, un colloque international en langue française, sur le thème : « Les mystères, nouvelles perspectives ». Lors de cette rencontre placée sous le patronage de l’AIBL, deux membres et deux correspondants ont présenté des communications : MM. Marc PHILONENKO (« Les mystères esséno-qoumrâniens et un agraphon dans le livre d’Esaïe »), Jean-Pierre MAHÉ (« Grégoire de Narek et la rénovation des mystères de l’Église arménienne au Xe siècle »), Mme Madeleine Scopello (« Mystères et révélations dans la littérature gnostique copte ») et M. Anders Hultgård (« La notion de « raz » dans le mazdéisme ancien et la question des mystères iraniens »). M. Laurent PERNOT, membre de l’AIBL, a participé activement à l’organisation et à l’animation de cette rencontre, dont les actes seront publiés, chez Brepols, dans la collection « Recherches de rhétorique religieuse ».

Le 16 octobre 2014, M. Azedine BESCHAOUCH, associé étranger de l’AIBL, a prononcé, devant un vaste public et en présence de nombreuses personnalités, notamment de représentants de l’UNESCO ainsi que des ministères des Affaires étrangères et de la Culture, la conférence introductive des cours publics d’architecture de la Cité de l’architecture et du patrimoine qui porteront en 2014-2015 sur le thème : « Les défis du Patrimoine mondial. Modernités, universalité ».



imprimer


Site réalisé avec SPIP 2.1.10 + AHUNTSIC