Accueil du site > Membres > Activités des membres et correspondants > Année 2004

Mars 2004

« Alcuin à Tours », organisé du 4 au 6 mars 2004 par l’Université François-Rabelais de Tours, à l’occasion du douzième centenaire de la mort d’Alcuin à Tours. Bon nombre de jeunes médiévistes français, allemands, anglais y ont renouvelé bien des problèmes posés par les nombreux apports originaux du maître anglo-saxon à l’élaboration de la culture carolingienne et donc de la latinité européenne du Moyen Âge. Jacques Fontaine a présidé la demi-journée consacrée à « Alcuin et les enjeux de l’écriture » et pris part à la table ronde conclusive du colloque. Des actes seront très prochainement publiés.

M. Jean Leclant, Secrétaire perpétuel de l’Académie, a prononcé, le 8 mars 2004, une conférence sur Pyramides à textes et textes des pyramides à l’Institut orientaliste de Louvain-la-Neuve en Belgique.

À l’Académie des Beaux-Arts s’est tenue, le 10 mars 2004, une séance organisée conjointement avec les Académies des Inscriptions et Belles-Lettres et des Sciences morales et politiques, consacrée en l’honneur de l’Académie de Roumanie à la préservation du patrimoine culturel roumain, présidée par M. Eugen Simion, président de l’Académie de Roumanie. L’accord de collaboration entre l’Académie roumaine et l’Académie des Inscriptions et Belles-Lettres qui a été conclu le 21 mars 1994 à Paris entre le président Constantinescu et Jean Leclant était valable pour cinq ans et renouvelable. Il vient d’être renouvelé à l’occasion de la visite du président Eugen Simion. Conformément à ses stipulations, il a permis la publication en commun de plusieurs ouvrages dus à des savants roumains et portant sur l’archéologie classique (fouilles d’Histria, inscriptions de Callatis, inscriptions latines d’Apulum). Grâce à Yvon Garlan, correspondant de l’Académie, et à Robert Étienne, membre de l’Académie, la collaboration avec les archéologues roumains s’est développée sur le terrain. L’Académie a accueilli des communications de Petre Alexandescu et d’Alexandru Avram. Dans le Fonds Louis Robert ont été retrouvés de précieux carnets de fouilles où Scarlat Lambrino avait noté ses observations sur le chantier d’Histria entre 1928 et 1932. La coopération avec l’Institut d’archéologie de l’Académie roumaine est en plein essor. On peut espérer que les liens se développeront encore à l’avenir et s’étendront à d’autres périodes de l’histoire.

M. Jean-Pierre Babelon, membre de l’Académie, donnera une conférence à l’Institut de France (salle Hugot), le 10 mars 2004, sur Les associations au service du patrimoine du XVIIIe siècle à nos jours, dans le cadre des conférences sur le patrimoine organisé par l’Institut et la direction de l’Enseignement scolaire.

Le 10 mars 2004 aura lieu une séance commune des Académies des Beaux-Arts, des Inscriptions et Belles-Lettres et des Sciences morales et politiques en l’honneur de l’Académie roumaine, présidée par M. Eugen Simion, président de l’Académie de Roumanie, sur le thème : « La préservation du patrimoine culturel roumain ». M. François Chamoux, membre de l’Académie des Inscriptions et Belles-Lettres, présentera une communication intitulée :La coopération franco-roumaine en matière d’archéologie classique.

M. Jean-Paul Morel, correspondant de l’Académie, a présenté une communication Carthage et « l’aire élyme » : affinités céramiques lors du Colloque international « Carthage et les autochtones de son empire au temps de Zama », organisé par l’Institut National du Patrimoine tunisien à Siliana et Tunis du 10 au 13 mars 2004 en l’honneur de M. Mhamed Hassine Fantar, colloque dont il a présidé une séance et prononcé le discours de synthèse final, en présence du ministre tunisien de la Culture.

L’Université de Metz, l’École pratique des Hautes Études (Ve section) et le CNRS (UMR 8584) ont organisé un colloque international sur « La méthode critique au Moyen Âge ». Ce colloque s’est tenu à Metz du 15 au 17 mars 2004 sous le patronage et en présence de M. Bernard Guenée, membre de l’Académie. Les actes en seront publiés. Un colloque sera organisé par la Société asiatique et le Collège de France à Paris les 18 et 19 mars 2004 sur « L’image de Salomon : sources et postérités ». Participeront notamment MM. :

  • Jean-Pierre Mahé, membre de l’Académie, président de la Société asiatique : Présentation.
  • Jean-Marie Durand, correspondant de l’Académie : Sur les origines mésopotamiennes de l’image de Salomon.
  • André Lemaire, correspondant de l’Académie : Salomon dans l’histoire.
  • Christian Robin, correspondant de l’Académie :Salomon, le Yémen et Saba.
  • André Caquot, membre de l’Académie : L’image de Salomon en Éthiopie.

M. André Laronde, membre de l’Académie, a donné les 19 et 21 mars 2004, des conférences à Pesaro et à Urbino où il était l’hôte de l’Université Carlo Bo d’Urbino, sur invitation du professeur Mario Luni. Il a été élu membre de l’Accademia Raffaelo d’Urbino. Le 25 mars, à l’Université de Nantes, au congrès « Frontières brisées », il a prononcé l’allocution d’ouverture. Du 29 mars au 4 avril, il a participé à Tripoli au colloque « Djebel Aouenat », projet transfrontalier (Égypte, Libye, Soudan), organisé par le Départment des Antiquités. Une Conférence-débat a été organisée par l’Association « Communication publique » (Conseil d’État), le 26 mars 2004 à l’Institut de France (Salle Hugot), sur le thème : Les Célébrations nationales, moments forts de la communication publique. Trois exposés ont été présentés lors de cette rencontre par :

  • M. Jean Leclant, secrétaire perpétuel de l’Académie des Inscriptions et Belles-Lettres, président du Haut Comité des Célébrations nationales : Les célébrations nationales : une préoccupation trentenaire du ministère de la Culture et de la direction des Archives de France ; le Haut Comité des Célébrations nationales : ses principes d’action, ses priorités tels qu’ils ont été définis lors de sa création en 1998 ;
  • Mme Martine de Boisdeffre, conseiller d’État, directrice des Archives de France : Les missions permanentes de la direction des Archives de France ; la délégation aux célébrations nationales et ses missions : l’accompagnement des projets, la publication des brochures annuelles, la collection des publications électroniques ;
  • M. Pierre Zémor, conseiller d’État et président de « Communication publique » : Les nouveaux impératifs de la communication publique : le maintien du lien social, l’entretien du lien civique. Un débat avec les invités de l’Institut et les membres de l’Association s’est déroulé suite à ces exposés.

M. Bernard Pottier, membre de l’AIBL, a donné du 29 mars au 2 avril 2004 une série de conférences à Madrid, au Consejo Superior de Investigaciones Científicas, sur Onomasiología y semasiología en la comunicación lingüística. M. André Vauchez, membre de l’Académie, a été reçu le 29 mars à Bruxelles par l’Académie royale de Belgique (classe des Lettres et Sciences morales) qui l’avait élu membre associé en 2003. Il a présenté à cette occasion une communication sur Saint Homebon patron des marchands et artisans drapiers, du XIVe au XVIIIe siècle. Il a participé le 2 avril, à l’Université de Catane, à la présentation du volume de Mélanges intitulé Munera amicitiae, qui a été offert au professeur Salvatore Pricoco à l’occasion de son départ en retraite.



imprimer


Site réalisé avec SPIP 2.1.10 + AHUNTSIC