Accueil du site > Membres > Activités des membres et correspondants > Année 2004

Avril 2004

Le professeur Zhang Zhong Pei, ancien directeur du musée du Palais impérial de Pékin, qui a présenté une communication sur Les processus d’évolution de la civilisation chinoise antique, a été reçu à déjeuner à l’Institut le 2 avril 2004, ainsi que le Docteur Yu Hui, directeur-adjoint du bureau de peintures et de calligraphies du musée du Palais impérial. À ce déjeuner qui réunissait le bureau et les spécialistes extrême-orientalistes de l’Académie, Mme Colette Caillat, MM. Jacques Gernet, Jean-François Jarrige et Jean-Noël Robert, étaient conviés plusieurs hautes personnalités de l’ambassade de Chine.

MM. Gilbert Lazard, membre de l’Académie, et Jean-Charles Perrot, correspondant, ont participé le 2 avril 2004 à l’Université de Besançon à une journée d’études organisée par l’unité de recherches des sciences du langage sous le titre « Lecteurs et lectures de Benveniste ».

M. Denis Knoepfler, associé étranger de l’Académie, donnera une communication intitulée La découverte des Histoires de Polybe par Pausanias et la place du Livre IX (Boiêtika) dans la Périégèse lors de la séance commune de la Société des Études latines et de l’Association pour l’encouragement des Études grecques qui aura lieu le 5 avril 2004 à la Sorbonne.

M. Paolo Matthiae, associé étranger de l’Académie, a inauguré les 5 et 6 avril 2004 à l’Université de la Sapienza de Rome, sous le patronage de l’Accademia nazionale dei Lincei, le colloque international sur le thème : « Quarante ans de fouilles à Ébla en Syrie. Résultats et perspectives ».

À l’occasion de l’exposition « Paris 1400 », le musée du Louvre a organisé une série de conférences sur les arts pendant le règne de Charles VI. Le 7 avril 2004, M. Bernard Guenée, membre de l’Académie, a donné à ce cycle une introduction historique.

M. Philippe Gignoux, correspondant français de l’Académie, a présenté au colloque IX sur le « Patrimoine syriaque » du Centre d’études et de recherches orientales d’Antélias (Liban), qui s’est tenu à Damas du 13 au 16 avril 2004, une communication sur La transmission de l’héritage grec aux Arabes par les Syriens.

M. Jean-Paul Morel, correspondant de l’Académie, a présenté une communication intitulée Recent results and tendencies of Roman archaeology in North Africa lors de l’« International Symposium on Ancient Mediterranean World » qui s’est tenu à l’Université de Tokyo du 16 au 18 avril 2004, dont il a également prononcé l’allocution de clôture. Il a organisé et conduit avec Mme Agnès Rouveret le colloque international sur « Le temps de l’Antiquité » qui s’est tenu à Besançon du 21 au 23 avril dans le cadre du 129e Congrès national des sociétés historiques et scientifiques, dont le thème était « Le temps ». Il a participé le 15 mai à Marseille au Séminaire international « Méditerranée occidentale antique : les échanges » organisé par le Centre Camille Jullian et le Musée d’Histoire de Marseille, dont il a présidé une séance.

M. Philippe Contamine, membre de l’Académie, s’est chargé de l’introduction historique au colloque « La forteresse à l’épreuve du temps. Destruction, dissolution, métamorphose, XIe-XXe siècle », qu’il a organisé avec le concours de Gilles Blieck, Nicolas Faucherre et Christian Corvisier, à l’occasion du 129e congrès des sociétés historiques et scientifiques, CTHS à Besançon, les 19-24 avril 2004.

M. Gherardo Gnoli, associé étranger de l’Académie, a organisé une table ronde sur le thème « Il Salvatore del mondo. Prospettive messianche e di salvezza in Oriente dall’antichità al Medioevo », le 22 avril 2004, à Rome.

M. Jean-Pierre BABELON, membre de l’Académie, a été invité par le Centre culturel français d’Alger à donner deux conférences, l’une au musée des Beaux-Arts le 28 avril sur Le patrimoine dans les musées. Conservation et présentation. L’expérience française, et la seconde au Centre culturel le 29 avril sur La notion de patrimoine en France, sa genèse et son évolution jusqu’à nos jours.

M. Pierre Gros, correspondant de l’Académie, a participé le 23 avril 2004 au colloque international organisé par l’Institut archéologique allemand de Rome, pour célébrer le 175e anniversaire de celui-ci, avec la communication suivante : Entrer dans la ville ou la contourner ? Remarques sur les problèmes posés par les tronçons urbains des voies de communications sous le Haut-Empire. Il est d’autre part titulaire pour l’année 2003-2004 des « Lezioni comparettiane » organisées sous l’égide de l’Accademia dei Lincei de Rome à l’École normale supérieure de Pise. Le thème retenu est : « La ville comme symbole. Études sur l’urbanisme de représentation dans le monde romain ».

M. Robert ÉTIENNE, membre de l’Académie, a participé à Rome le 26 avril 2004 à la réunion de la commission internationale de la Tabula Imperii Romani. Le manuscrit de la carte de Florence (K-32), coordonné par Luisa Migliorati et par Robert Étienne, a été remis à l’imprimeur et marque un nouveau démarrage de l’entreprise, placée sous les auspices de l’Union académique internationale. Il a participé, du 7 au 9 mai 2004, au symposium international organisé par le musée d’Archéologie et d’Ethnographie du district de Setubal (Portugal) en hommage à Françoise Mayet, directrice de la Mission archéologique française au Portugal. Vingt communications ont été présentées par des chercheurs portugais et espagnols sur la production et le commerce des produits piscicoles, pendant la protohistoire et l’époque romaine, dans le sud-ouest de la péninsule Ibérique. La réunion a été honorée de la présence de S. Exc. l’Ambassadeur de France au Portugal.

M. Werner Paravicini, associé étranger, a inauguré, en présence de MM. Jean Leclant, Secrétaire perpétuel, Jean-Pierre Callu, président, et Emmanuel Poulle, vice-président de l’Académie, une exposition intitulée « Theodor Mommsen et le Moyen Âge », le 27 avril 2004, à l’Institut historique allemand de Paris ; elle était enrichie de documents en provenance des archives de l’Institut de France. En 2003, le centième anniversaire de la mort de Theodor Mommsen, membre associé étranger de l’Académie, grand organisateur de la recherche scientifique et auteur couronné par le prix Nobel de littérature pour son Histoire romaine, avait donné lieu à une exposition composée par les Monumenta Germaniae historica de Munich à partir de leurs archives pour rappeler que ce grand antiquisant était aussi un grand médiéviste.



imprimer


Site réalisé avec SPIP 2.1.10 + AHUNTSIC