Accueil du site > Membres > Activités des membres et correspondants > Année 2012

Novembre 2012

M. Lionel Galand, correspondant de l’Académie, a présenté au Groupe linguistique d’Études chamito-sémitiques (GLECS), le 29 novembre 2012, une communication intitulée : « Typologie des propositions relatives : les réponses du berbère ».

Le 3 novembre, Mme Madeleine Scopello, correspondant de l’AIBL a participé au colloque « Les civilisations inspiratrices » organisé par l’Association pour l’Étude de la pensée de Simone Weil, avec une communication intitulée : « La perception du manichéisme dans quelques écrits de Simone Weil. »

Le 15 novembre, M. André VAUCHEZ, membre de l’Académie, est intervenu aux Bernardins à l’occasion de la présentation publique des actes du colloque « Naissance d’un imaginaire européen » édité par l’association « Lubliniana », dont il était l’un des organisateurs et où il a publié un essai sur « L’idée de Dieu au Moyen Âge en Occident ». Le 20 novembre, à l’Institut, il a fait la présentation et l’éloge du Prof. Massimo Montanari, de l’Université de Bologne, premier récipiendaire du Prix François Rabelais décerné par l’Institut européen d’Histoire et des Cultures de l’Alimentation. Enfin, du 17 novembre au 18 décembre 2012, il a participé avec ses confrères Jacques JOUANNA, Jean-Louis FERRARY et Nicolas GRIMAL aux travaux de la commission de recrutement des boursiers de la Fondation Thiers de l’Institut de France.

M. Manfred BIETAK, associé étranger de l’AIBL, a donné, le 12 novembre 2012, une conférence au Trinity College (Illinois) intitulée : « A Palace of the Hyksos Period at Avaris » ; le 14 novembre, il a prononcé une communication inaugurale lors de la Conférence annuelle des American Schools of Oriental Research, à Chicago, sur : « The Discourse between Historical and Radiocarbon Chronology of the Bronze Age in the Levant ».

A l’occasion du centième anniversaire de la naissance de Pierre AMANDRY (1912-AIBL 1972-2006), M. Dominique Mulliez, correspondant de l’Académie, a évoqué la vie et l’oeuvre du savant à la médiathèque de Troyes, sa ville natale, le 24 novembre 2012.

M. Pierre-Sylvain FILLIOZAT, membre de l’AIBL, a participé à un colloque sur le thème « Sanscrit et progrès » avec un discours d’inauguration et une communication intitulée : « La centurie du buffle de Kutti Kavi », les 17 et 18 novembre, les 19-20 novembre, à une conférence internationale intitulée « Histoire et développement des sciences mathématiques » à l’occasion du 125e anniversaire de la mort de Shrinavasa Ramanujan, organisée conjointement par l’Université Dayanand Sarasvati de Rohtak et la Société indienne d’Histoire des Mathématiques, avec une communication sur « Les fondements de l’arithmétique selon Shankara Vâriyar (Kerala, 1500-1560) », les 20-22 novembre. Il a fait une conférence sur le « Sourire dans l’art indien et khmer », le 23 novembre, au Centre national Indira Gandhi pour les Arts de Delhi et a présidé, le même jour, une séance commémorative du Lal Bahadur Shastri Samskrita Vidyapeeth à Delhi.

M. Franciscus VERELLEN, membre de l’AIBL et directeur de l’École française d’Extrême-Orient (EFEO), a participé au conseil scientifique international de l’Institut d’Études chinoises (ICS) de l’Université chinoise de Hongkong le 12 novembre 2012. Le 14 novembre, il a présenté une communication au musée national du Palais à Taipei avant de visiter l’Academia Sinica le 15 pour marquer le 20e anniversaire de l’implantation de l’EFEO à Taiwan.

Le 23 novembre, dans le cadre du colloque « Agon und Distinktion. Soziale Räume des Zweikampfs zwischen Mittelalter und Früher Neuzeit » organisé au Centre germano-italien pour l’Excellence européenne de la Villa Vigoni (lac de Côme), M. Werner PARAVICINI, associé étranger de l’Académie, a donné une conférence portant le titre : « Ein berühmter Fall erneut betrachtet : das Gerichtsduell des Jean de Carrouges gegen Jacques le Gris von 1386 ».

Mme Véronique SCHILTZ, membre de l’AIBL, a participé, le 23 novembre 2012, à la table ronde « L’héritage germanique dans l’approche du décor antique » (UMR 8546 CNRS-ENS, Paris). Elle y a présenté la communication prononcée par Mme Irina V. Tunkina, directeur des Archives de l’Académie de Russie à Saint-Pétersbourg : « Rostovtzeff entre les archéologies russe et allemande avant 1914 ».

M. Roland RECHT, Vice-Président de l’Académie, a introduit la deuxième journée consacrée aux « Positions historiques » du colloque international consacré à « André CHASTEL (1912-1990). L’histoire de l’art et l’action publique », qui s’est tenue au Collège de France le 30 novembre ; dans le cadre de cette même commémoration, réunie la veille à l’Institut national d’Histoire de l’Art (INHA), M. Jean-Pierre BABELON a prononcé une communication sur « André Chastel et le patrimoine ».

M. Yves-Marie BERCÉ, membre de l’AIBL, a présenté l’introduction du colloque « Les rois martyrs », organisé par l’Université de Lyon III, le 29 novembre.

Le 20 novembre 2012, M. André VAUCHEZ, membre de l’AIBL et Président de la Fondation européenne pour le Patrimoine alimentaire (Institut de France) a remis, à l’occasion de son 10e anniversaire, le premier Prix « François Rabelais » de la Fondation au médiéviste Massimo Montanari, professeur à l’Université de Bologne, qui est l’un des principaux spécialistes actuels de l’histoire de l’alimentation. La Fondation de l’Institut a pour mission d’aider l’Institut européen d’Histoire et des Cultures de l’Alimentation dans l’accomplissement de ses travaux d’études et de recherches intéressant l’alimentation en Europe et, ce, dans une perspective de connaissance historique. Elle contribue ainsi à l’analyse des comportements sociaux, des traditions, des inventions liées à l’histoire de l’alimentation humaine. Le Prix « François Rabelais » est destiné à récompenser une personne pour son œuvre au service de la mise en valeur du patrimoine culturel alimentaire en France ou dans le monde.

Dans le cadre du IIIe Symposium d’études vitruviennes qui s’est tenu à Fano (Italie) au Centro Studi Vitruviani, M. Pierre GROS, membre de l’Académie, a présidé, le 9 novembre 2012, le colloque international « Vitruvio e l’archeologia. Tra norma e prassi ». Il a présenté à cette occasion une communication intitulée : « Les procédures de légitimation dans le De architectura ».

M. Yves-Marie BERCÉ, membre de l’AIBL, a composé les conclusions du colloque « L’Europe de Marie de Médicis », organisé les 8 et 9 novembre par l’Université de Bordeaux III, à l’occasion du quatrième centenaire des contrats de mariage entre les couronnes de France et d’Espagne.



imprimer


Site réalisé avec SPIP 2.1.10 + AHUNTSIC