Accueil du site > Membres > Activités des membres et correspondants > Année 2012

Février 2012

M. Jean GUILAINE, membre de l’AIBL, a donné les 2 et 9 février 2012 deux conférences à l’Université de Toulouse-Le Mirail sur le thème : « Historiographie du Néolithique ». Les 21 et 22 février, il a effectué une mission à l’Université de Pise pour réaliser des prélèvements anthropologiques en vue d’analyses génétiques dans le cadre d’un programme de recherche sur la transition néolithique en Méditerranée. Le 23 février, il a donné à l’Université de Sassari/Oristano une conférence sur « La Préhistoire de Chypre ».

Le 2 février 2012, M. Jean-Noël ROBERT, membre de l’Académie, a prononcé la leçon inaugurale de son cours à la chaire de philologie de la civilisation japonaise, dont il est le titulaire au Collège de France. A cette occasion, il a mis en lumière la place cruciale occupée dans l’histoire du Japon par le dialogue constant et complexe noué entre les langues chinoise et japonaise, dont l’étude de la relation, fondamentalement hiéroglossique, permet de mieux comprendre la dynamique qui a conduit à l’avènement d’une culture japonaise à la fois égale et indépendante de son modèle chinois. Une vidéo de la leçon du Professeur Jean-Noël ROBERT est consultable sur la toile à l’adresse suivante : www.college-de-france.fr/default/EN/all/phi_jap/agenda.jsp.

M. Michel ZINK, Secrétaire perpétuel de l’Académie, a donné le 9 février au lycée Louis-le-grand, à l’invitation de l’Association le Latin dans les Littératures Européennes (ALLE), une conférence intitulée : « Le latin, sel de la poésie médiévale. » Il a été « le Versaillais du mois » dans le journal Versailles de février 2012.

M. Agostino PARAVICINI BAGLIANI, associé étranger de l’AIBL, a présenté une communication sur le programme COST Medioevo europeo dans le cadre d’une conférence organisée par la Bayerische Akademie der Wissenchaften sur le thème « Digital–Identifiziert– Europäisch vernetzt. Das Repertorium ”Geschichtsquellen des deutschen Mittelalters“ und digitale Ressourcen zur Mediävistik » (Munich, 9-10 février 2012).

M. Franciscus VERELLEN, membre de l’AIBL et directeur de l’École française d’Extrême-Orient, a présidé la réunion générale annuelle du Consortium européen ECAF (European Consortium for Asian Field Study), dont l’AIBL est l’un des membres fondateurs, ainsi que le second colloque international organisé par le programme PCRD7 « IDEAS » (Integrating and Developing European Asian Studies) intitulée : « National and Regional Identities : Appropriating the Past », lesquels se sont déroulés conjointement du 3 au 5 février 2012 à l’Institut d’Études chinoises de l’Université chinoise de Hongkong. Le colloque, co-organisé avec la Fondation européenne des Sciences à Strasbourg et la délégation de l’Union européenne à Hongkong et Macao, a été labellisé « premier événement de l’Année 2012 du dialogue interculturel UE-Chine »par la Commission européenne.

M. Gilbert LAZARD, membre de l’Académie, a participé le 14 février 2012, à la Sorbonne, à une journée scientifique organisée par l’Université Paris-Descartes et la Cellule de recherche en linguistique sur le thème : « Complexités linguistiques ».

Mme Juliette de LA GENIÈRE, membre de l’Académie, a donné, le 14 février 2012, une conférence à l’Université Federico II de Naples sur « Strabone e le città soggette di Sibaris ».

Le 24 février 2012, M. Jacques Dalarun, correspondant de l’AIBL, a présenté une communication intitulée : « La charte de Niquinta. Débats heuristiques, enjeux herméneutiques » dans la table ronde « La conoscenza storica. Per un approccio critico al mestiere dello storico », qui s’est tenue à l’Università cattolica de Milan. Le 9 mars, il a donné un exposé sur la « Résilience de la mémoire. Le procès de canonisation de Claire d’Assise et ses marges » dans le colloque Edizioni e traduzioni. Un bilancio a 35 anni da una fortunata iniziativa. II. Chiara d’Assisi e le Fonti clariane, qui s’est tenue au Pontifico Ateneo Antonianum à Rome.

A l’occasion de la journée d’hommage à la mémoire du linguiste et sémioticien A. J. Greimas qui s’est tenue à l’EHESS le 27 février 2012, M. Bernard POTTIER, membre de l’Académie, a participé à la table ronde intitulée : « La sémiotique greimassienne et les sciences du langage », avec une intervention sur « L’actualité du Dictionnaire de la théorie du langage de A. J. Greimas et J. Courtés ».



imprimer


Site réalisé avec SPIP 2.1.10 + AHUNTSIC