Accueil du site > Membres > Associés étrangers

MIKASA Takahito, S. A. I.











(Tokyo, Japon, le 2 décembre 1915)

Élu, le 28 juin 1991, associé étranger de l’Académie des Inscriptions et Belles-Lettres, au fauteuil de Maurice LEROY. Décédé à Tokyo le 27 octobre 2016.

 Spécialisation

ORIENTALISTE [histoire et civilisations du Proche-Orient ancien (en particulier Israël) et de l’Indus, archéologie orientale, philologie et langues sémitiques, exégèse et chronologie bibliques, égyptologie (religion thébaine)].

 Carrière

1932-1943. Études à l’Académie militaire, à l’École de Cavalerie (1937), puis (1939) à l’École supérieure de Guerre. - 1947-1950. Études d’histoire (Orient antique) à l’Université de Tokyo. - 1955-1990. Chargé du cours d’histoire de l’Orient antique à l’Université de jeunes filles de Tokyo (1955-1978), à l’Université Tenri (1960-1990), à l’Université nationale de Shizuoka (1964), à l’Université d’Aoyama (1964-1978) et à l’Université de Hokkaido (1968). - 1956. Professeur à l’Université de Colombo (Ceylan). - 1968. Professeur de beaux-arts et de musique à l’Université Takushoku, puis (1985) à l’Université de Tokyo. - 1975. Professeur invité à la School of Oriental and African Studies (Londres).

  • Membre du Centre culturel du Proche-Orient (Tokyo, fondateur), de la Société pour les Études du Proche-Orient au Japon (président), de l’Association des Échanges internationaux pour la Promotion de la Culture (président d’honneur), de la Fondation Waksman au Japon (président d’honneur), des Sociétés nippo-hollandaise (président), nippo-turque (président d’honneur) et nippo-çrilankaise (président d’honneur) et de la Société française d’Égyptologie (Paris).
  • Membre du Haut-Conseil de la Maison impériale (Tokyo) et du Comité d’honneur pour la Sauvegarde du Mohenjo-Daro (président).
  • Membre de l’Académie japonaise d’Études orientales.
  • Docteur honoris causa de l’Université de Tokyo pour les Beaux-Arts et la Musique et des Universités de Lancaster, Sofia, Ankara et Colombo.
  • Grand-Cordon de l’Ordre suprême du Chrysanthème.

 Principales publications (en japonais)

1955. Lumières des civilisations antiques (en coll. avec K. Nakazawa ; trad. J. Finegan. Light from the Ancient Past). - 1956. Rois, tombes et peuples.- 1957. Pays du désert : un voyage en Iran et en Irak. - 1957-1960. « Quelques notes sur le mot kittim » (trois articles ; in Shiron). - 1962. « L’époque héroïque d’Israël » (in Henkakuki no shakai). - 1964. « David et ibrî » (in Seinan). - 1967. L’histoire commence là. - 1967. Manuel de chronologie biblique (trad. J. Finegan. Handbook of Biblical Chronology). - 1969. « Near Eastern Studies in Japan » (in Orient). - 1973. « La conception du ciel dans l’ancienne Babylonie » (in Aoyama Shigaku). - 1975. « Abra(ha)m dans la Genèse » (in Festschrift Kiyoshi Ohata). - 1983. Histoire archéologique de l’ancien Orient (trad. J. Finegan. Archaeological History of the Ancient Middle East). - 1984. L’histoire de l’ancien Orient et moi. - 1988. Les dieux de l’ancienne Égypte.

  • Collaboration aux revues Orient, Shiron et Aoyama Shigaku.
  • Near Eastern Studies Dedicated to H. I. H. Prince Takahito Mikasa on the Occasion of his Seventy-Fifth Birthday, M. Mori éd., Bulletin of the Middle Eastern Culture Center in Japan 5, Wiesbaden, 1991.

Biographie et bibliographie : - Notice dans Near Eastern Studies Dedicated to H. I. H. Prince Takahito Mikasa… (op. cit.), p. XIII sq.



Découvrez les publications de l'Académie


imprimer

Site réalisé avec SPIP 2.1.10 + AHUNTSIC