Accueil du site > Membres > Académiciens depuis 1663

JOUGUET Pierre

(1869 - O 1927 - 1949). Helléniste.

Élève de l’École Normale Supérieure de 1890 à 1893, agrégé de grammaire en 1893, Pierre Jouguet part la même année pour l’École française d’Athènes, où il s’initiera aux fouilles de Delphes et de Délos. Le directeur de l’École, Théophile Homolle, a bientôt l’heureuse idée de détacher le jeune «  athénien  » à l’Institut français d’Archéologie orientale du Caire pour y étudier et classer les papyrus grecs d’Égypte. L’originalité de la carrière scientifique de P. Jouguet est l’effet de l’orientation imprévue qu’elle prit alors. À une époque où la papyrologie grecque n’était pratiquement plus représentée en France, Pierre Jouguet, qui s’était initié par lui-même à cette discipline, en sera, après J.-A. Letronne, le second fondateur. Après son séjour à l’Institut du Caire (1896-1897), durant lequel il traduit plusieurs centaines de papyrus grecs, l’helléniste retourne en mission en Égypte pour découvrir et traduire de nouveaux papyrus et entreprendre de nouvelles fouilles sur le site de Ghorân (1900), puis, lors de deux autres campagnes (1901-1903), explore les sites de Médinet en-Nahas et de Teneh. À son retour à Lille, il fonde le premier Institut de Papyrologie dont ait été pourvu l’enseignement supérieur en France, publie les deux volumes des Papyrus de Lille (1907-1912, en collaboration avec P. Collart, J. Lesquier et M. Xonal) et soutient ses remarquables thèses de doctorat sur La vie municipale dans l’Egypte romaine et Les papyrus de Théadelphie (1911). Il est alors nommé professeur d’histoire ancienne et de papyrologie à la Faculté des lettres de Lille  ; il sera ensuite directeur d’études de philologie grecque à l’École pratique des Hautes Etudes (IVe section) (1912-1927), professeur de papyrologie à la Sorbonne (1920-1933), directeur de l’Institut français d’Archéologie orientale du Caire (1928-1940), enfin professeur à l’Université Fouad Ier du Caire (1937-1949). Pierre Jouguet est en outre le fondateur de la Société royale égyptienne de Papyrologie et le cofondateur de la Société française d’Égyptologie, ainsi que de l’Institut international de Recherches hellénistiques.



Découvrez les publications de l'Académie


imprimer

Site réalisé avec SPIP 2.1.10 + AHUNTSIC