Accueil du site > Membres > Académiciens depuis 1663

MASPERO Henri, Paul, Gaston

Chevalier de la Légion d’honneur
(Paris, le 15 décembre 1883 ; Camp de Buchenwald, Allemagne, le 27 mars 1945)

Élu, le 1er février 1935, membre ordinaire de l’Académie des Inscriptions et Belles-Lettres, au fauteuil d’Edouard CUQ.
Président pour 1944.


Spécialisation : ORIENTALISTE [sinologie, histoire et civilisations de l’Extrême-Orient (Chine antique et médiévale, Vietnam), histoire des religions et de la pensée chinoises (en particulier taoïsme, bouddhisme, confucianisme, religion populaire), histoire des institutions chinoises (jusqu’à l’époque des Han), histoire des sciences (astronomie chinoise), philologie et littérature chinoises, paléographie (manuscrits de Dunhuang), archéologie et épigraphie chinoises, linguistique (phonétique historique du moyen chinois et de la langue thaï, comparatisme des langues sino-tibetaines), géographie historique d’Annam].

Carrière : - 1904. D.E.S. d’histoire et de géographie. - 1907. Diplômé de chinois de l’École spéciale des Langues Orientales vivantes. - 1907. Licencié de droit. - 1908-1912 ; 1913-1914. Pensionnaire (1908), puis professeur (1911) de chinois de l’École française d’Extrême-Orient (Hanoï). - 1908-1909 ; 1914. Chargé de mission en Chine. - 1919-1920. Chargé de mission en Indochine. - 1919-1945. Professeur de langue et littérature chinoises au Collège de France. - 1929. Séjour à la Maison franco-japonaise de Tokyo (voyage en Chine du Nord, en Corée et en Indochine). - 1938-1945. Professeur à l’Institut des Hautes Études chinoises.

  • Membre de la Société asiatique (Paris, puis membre de son conseil).

Principales publications : - 1905. Les finances de l’Égypte sous les Lagides. - 1910. Le Protectorat d’Annam sous les T’ang. - 1911. Contribution à l’étude du système phonétique des langues Thaï. - 1912. Études sur la phonétique historique de la langue annamite. - 1913. Les documents chinois découverts par Aurel Stein dans les sables du Turkestan oriental. - 1914. Rapport sommaire sur une mission archéologique à Hang-tchou et au Tchö-kiang. - 1921. Le dialecte de Tch’ang-ngan sous les T’ang. - 1927, 1965 (2ème éd.). La Chine antique. - 1928. La mythologie de la Chine moderne. - 1929. « Astronomie chinoise avant les Han » (in T’oung Pao). - 1932. « La vie privée en Chine à l’époque des Han » (in Revue des Arts asiatiques). - 1939. « Les instruments astronomiques des Chinois au temps des Han » (in Mélanges chinois et bouddhiques de Bruges). - 1948. Les institutions de la Chine jusqu’en 1400 (posthume). - 1950. La religion chinoise dans son développement historique. I, La religion antique et la crise religieuse des Royaumes combattants. II, Le taoïsme et le bouddhisme. III, Le confusianisme et la religion populaire moderne (posthume). - 1951. « Le Ming-t’ang et la crise religieuse avant les Han » (in Mélanges chinois et bouddhiques) (posthume). - 1952. Les institutions chinoises, essai historique. I, L’antiquité. II, L’ancien Empire. 1, Les Ts’in et les Han (posthume ; en collaboration avec J. Escarra). - 1953. Documents chinois de la troisième expédition de Sir Aurel Stein en Asie centrale (posthume). - 1954. Le Ming-t’ang et la crise religieuse avant les Han. - 1967. Histoire et institutions de la Chine ancienne, des origines au XIIe siècle après J.-C (posthume ; en collaboration avec E. Balazs). - 1971. Le taoïsme et les religions chinoises (posthume).

  • Mélanges posthumes sur les religions et l’histoire de la Chine. I, Les religions chinoises. II, Le taoïsme. III, Études historiques, 1950.
  • Hommage à Henri Maspero 1883-1945, Fondation Singer-Polignac, Paris, 1984.

Biographie et bibliographie : - « Nécrologie Henri Maspero (1883-1945) », par P. Demiéville, Journal asiatique 234, 1943-1945, p. 245-263. - « Bibliographie », ibid., p. 263-280. - « Henri Maspero et l’avenir des études chinoises », par P. Demiéville, T’oung Pao 37-38, 1944-1948, p. 16-42. - « Éloge funèbre de M. Henri Maspero », par A. Lods, CRAI, 1945, p. 220-226. - « Notice sur la vie et les travaux de M. Henri Maspero », par A. Merlin, CRAI, 1951, p. 416-426. - « Hommage de l’École française d’Extrême-Orient à Henri Maspero », par F. Gros, dans Hommage à Henri Maspero 1883-1945 (op. cit.), p. 1-12. - « Hommage », par D. Twitchett, ibid., p. 13-14. - « La vie et l’œuvre », par J. Gernet, ibid., p. 15-24. - « Henri Maspero et les études indochinoises », par P.-B. Lafont, ibid., p. 25-30. - « Note d’archéologie à la mémoire d’Henri Maspero », par M. David, ibid., p. 31-36. - « L’apport d’Henri Maspero à la pensée philosophique de la Chine », par N. Vandier-Nicolas, ibid., p. 37-44. - « Henri Maspero et les études taoïstes », par M. Kaltenmark, ibid., p. 45-48. - « L’apport de Maspero à l’histoire du bouddhisme chinois », par P. Magnin, ibid., p. 49-54. - « Maspero : l’histoire de la religion populaire chinoise », par D. Eliasberg, ibid., p. 55-60. - « Les documents d’Asie centrale dans l’œuvre de Maspero », par M. Soymié, ibid., p. 61-68. - « Compléments à la bibliographie des œuvres d’Henri Maspero », ibid., p. 69. - Les Professeurs du Collège de France. Dictionnaire biographique (1901-1939), par C. Charle et E. Telkès, 1988, p. 158-160.



Découvrez les publications de l'Académie


imprimer

Site réalisé avec SPIP 2.1.10 + AHUNTSIC