Accueil du site > Membres > Académiciens depuis 1663

LASTEYRIE du SAILLANT, Ferdinand, Charles, Léon, comte de

(Paris, le 15 juin 1810 ; Paris, le 12 mai 1879)

Élu, le 27 avril 1860, membre libre de l’Académie des Inscriptions et Belles-Lettres.

Carrière : - 1827. Élève à l’École des Mines. - 1830-1837. Employé au Ministère de l’Intérieur. - 1842. Député de la Seine. - 1848. Membre de l’Assemblée constituante. - 1849. Membre de l’Assemblée législative.

Ouvrages principaux : - 1837-1858. Histoire de la peinture sur verre, d’après ses monuments en France, 33 vol. - 1852-1853. Quelques mots sur la théorie de la peinture sur verre. - 1854. Études archéologiques sur les églises des Alpes. La cathédrale d’Aoste. - 1856. Notice sur les vitraux de Bathlausen. - 1859. La châsse de Saint­ Viauce. - 1860. Description du trésor de Guarrazar. Italie centrale, l’annexion considérée aux points de vue ita­lien et français. - 1861. Les travaux de Paris. - 1862. Causeries artistiques. - 1863. De l’antériorité des émaux allemands ou limousins ; La peinture à l’exposition universelle ; Projet de création d’un musée muni­cipal des arts industriels. - 1864. Question parisienne. - 1865. Esquisses américaines, souvenirs d’un séjour chez les planteurs du Sud. - 1868. L’histoire du travail à l’exposition universelle. - 1869. Le paysan, ce qu’il est, ce qu’il devrait être. - 1875. Histoire de l’orfèvrerie depuis les temps les plus reculés jusqu’à nos jours. - S. d. L’électrum des anciens était-il de l’émail ?






Découvrez les publications de l'Académie


imprimer

Site réalisé avec SPIP 2.1.10 + AHUNTSIC