Accueil du site > Membres > Académiciens depuis 1663

IRIGOIN-GUICHANDUT Jean, Marie, Sauveur

Chevalier de la Légion d’Honneur ; Officier de l’Ordre national du Mérite ; Commandeur de l’Ordre des Palmes académiques (Aix-en-Provence, Bouches-du-Rhône, le 8 novembre 1920)

Élu, le 30 janvier 1981, membre ordinaire de l’Académie des Inscriptions et Belles-Lettres, au fauteuil de Raymond LANTIER.
Décédé à Paris, le 28 janvier 2006 .

Spécialisation : HELLÉNISTE et BYZANTINISTE [philologie et littérature grecques (en particulier Pindare, Bacchylide, Les Tragiques, Aristophane, Plutarque, Anthologie Palatine), histoire des textes grecs (notamment étude de la transmission des œuvres littéraires de la Grèce antique) et technique de l’édition, paléographie et codicologie grecques, langue et métrique grecques].

Carrière : - 1945-1946. Professeur aux lycées d’Aix-en-Provence (1945), puis de Digne (1945-1946). - 1946. Agrégé de grammaire. - 1946-1948. Chef de la Section culturelle du Groupe français du Conseil de contrôle à Berlin. - 1948-1952. Stagiaire, puis attaché de recherche au C.N.R.S. - 1952. Docteur ès lettres. - 1952-1953. Collaborateur scientifique du Thesaurus Linguae Graecae et chargé de cours à l’Université de Hambourg. - 1953-1965. Maître de conférences, puis professeur (1956) de langue et littérature grecques à la Faculté des lettres de Poitiers. - 1956. Élève diplômé de l’École pratique des Hautes Études, IVe section. - 1965-1972. Professeur de philologie grecque à la Faculté des lettres et sciences humaines de Paris X-Nanterre. - 1965-1992. Directeur d’études de philologie grecque à l’École pratique des Hautes Études, IVe section. - 1972-1985. Professeur de philologie grecque classique à la Sorbonne. - 1985-1992. Professeur de tradition et critique des textes grecs au Collège de France.

  • Membre de l’Association des Études grecques (président), de l’Association Guillaume-Budé (Paris, vice-président) ; membre d’honneur de la Société des Études byzantines (Athènes), de l’International Association of Paper Historian et de la Society for the Promotion of Hellenic Studies (Londres) ; membre de l’Istituto siciliano di Studi bizantini e neoellenici « Bruno Lavagnini ».
  • Membre du Comité international de Paléographie grecque (président) et de la Fédération internationale des Études classiques (président).
  • Membre ou correspondant de l’Académie d’Athènes, de l’Accademia nazionale dei Lincei (Rome), de l’Accademia Pontaniana (Naples), de l’Accademia di Archeologia, Lettere et Belle Arti (Naples), de l’Akademie der Wissenschaften in Göttingen et de la Bayerische Akademie der Wissenschaften (Munich).
  • Docteur honoris causa de l’Université d’Athènes.

Principales publications : - 1952. Histoire du texte de Pindare (thèse principale). - 1953. Recherches sur les mètres de la lyrique chorale grecque (thèse complémentaire). - 1958. Les scholies métriques de Pindare. - 1958-1959. « Pour une étude des centres de copie byzantins » (in Scriptorium). - 1970. Les Olympiques de Pindare. - 1972. Règles et recommandations pour les éditions critiques. - 1974. Anthologie Palatine, Livre IX, 2e partie, épigrammes 359-827 (en collaboration). - 1975. Byzantine Books and Bookmen. - 1977. La paléographie grecque et byzantine (coédition avec J. Bompaire). - 1978,19812. La reliure médiévale (ouvrage collectif). - 1979. La pratique des ordinateurs dans la critique des textes (coédition avec G. P. Zarri). - 1980. Les matériaux du livre manuscrit. - 1982. Libri e lettori nel mondo bizantino. - 1987. Plutarque. Oeuvres morales, I (en collaboration avec R. Flacelière). - 1988. « Accidents matériels et critique des textes » (in Revue d’Histoire des Textes). - 1990. Déchiffrer les écritures effacées (coédition avec L. Fossier). - 1991. « La composition rythmique des cantiques de Luc » (in Revue biblique). - 1992. « Tradizione manoscritta e ecdotica plutarchea » (in I Moralia di Plutarco tra filologia e filosofia). - 1992. Les débuts de la typographie grecque. - 1993. Bacchylide. Dithyrambes, Épinicies, Fragments (en collaboration avec J. Duchemin et L. Bardollet). - 1993. Architecture métrique et mouvements du choeur dans la lyrique chorale grecque, dansRevue des Etudes Grecques, t. 106, 1993, p. 283-302.



Découvrez les publications de l'Académie


imprimer

Site réalisé avec SPIP 2.1.10 + AHUNTSIC