Accueil du site > Membres > Académiciens depuis 1663

BURNOUF Eugène

(1801 - O 1832 - 1852, Secrétaire perpétuel en 1852). Indianiste.

Il poursuivit l’œuvre d’Anquetil-Duperron en établissant l’identité d’origine entre le sanscrit et le Zend, langue morte qu’il recomposa. On lui doit une belle traduction, accompagnée de commentaires précis, du Bhâgavata-Pourâna (1840-1847, 3 vol. in f°), long poème de 20 000 vers retraçant l’histoire du dieu Krishna, ou encore son Introduction à l’histoire du Bouddhisme indien (1845) qui, la première, apporta quelques éclaircissements sur la chronologie de l’histoire indienne, jusque-là si peu connue.



Découvrez les publications de l'Académie


imprimer

Site réalisé avec SPIP 2.1.10 + AHUNTSIC