Accueil du site > Membres > Académiciens depuis 1663

ENLART Désiré, Louis, Camille

Chevalier de la Légion d’honneur

(Boulogne-sur-Mer, Pas-de-Calais, le 22 novembre 1862 ; Paris, le 14 février 1927)

Élu, le 6 février 1925, membre ordinaire de l’Académie des Inscriptions et Belles-Lettres, au fauteuil d’Alfred MOREL-FATIO.

Spécialisation : MÉDIÉVISTE [histoire de l’art religieux (architecture romane du Nord de la France ; architecture gothique d’Italie et d’Orient), histoire de l’art urbain ( en part. Rouen, Boulogne, Arras ; hôtels de ville du Nord de la France), histoire de l’art de l’Orient latin (Chypre, Syrie), histoire des arts mineurs (costume, émaillerie), archéologie].

Carrière : - 1881-1885. École des Beaux-Arts de Paris. - 1885-1889. École des Chartes (diplômé archiviste paléographe). - 1889-1891. Membre de l’École française de Rome. - 1893-1894. Sous-bibliothécaire à l’École des Beaux-Arts de Paris. - 1894-1899. Professeur suppléant à l’École des Chartes. - 1899-1927. Professeur à l’École spéciale d’Architecture. - 1899-1927. Professeur à l’École du Louvre. - 1903-1927. Directeur du musée de la Sculpture comparée du Trocadéro.

  • Membre de la Société nationale des Antiquaires de France (Paris).

Principales publications : - 1881. Boulogne monumental. - 1889. Étude sur les monuments religieux de l’architecture romane dans les anciens diocèses d’Amiens, Arras et Thérouanne (thèse de l’École des Chartes). - 1891-1892. « Les premiers monuments gothiques d’Italie » (in Bulletin monumental). - 1894. Origines françaises de l’architecture gothique en Italie. - 1895. Monuments religieux de l’architecture romane et de transition dans la région picarde. - 1899-1916. L’art gothique et la Renaissance en Chypre, 3 vol. - 1899. Les monuments anciens de Boulogne-sur-Mer. - 1902-1916. Manuel d’archéologie française, 4 vol. - 1904. Rouen. - 1906. « Fouilles dans les églises de Famagouste de Chypre » (in The Archeological Journal). - 1910. Catalogue général du musée de sculpture comparée du Trocadéro (en collaboration avec J. Roussel). - 1911. Le musée de sculpture comparée du Trocadéro. - 1917. Arras avant la guerre. - 1920. Hôtels de ville et beffrois du nord de la France. - 1920. Villes mortes du Moyen Âge. - 1925-1927. Les monuments des Croisés dans le royaume de Jérusalem. - 1925. « Monuments du Moyen Âge en Corse » (in Revue de la Corse). - 1927-1928. « L’Émaillerie cloisonnée à Paris sous Philippe le Bel et le Maître Guillaume Julien » (in Monuments et Mémoires de la Fondation E. Piot).

Biographie et bibliographie : - « Éloge funèbre de M. Camille Enlart », par S. Reinach, CRAI, 1927, p. 39-41 (publié également dans Bibliothèque de l’École des Chartes 88, 1927, p. 152-154 sous le titre « Camille Enlart »). - « Camille Enlart », par R. Dussaud, Syria 8, 1927, p. 192. - Camille Enlart (1862-1927). Essai d’une bibliographie sommaire des travaux de Camille Enlart, par P. Dufay, 1929, 19 p.



Découvrez les publications de l'Académie


imprimer

Site réalisé avec SPIP 2.1.10 + AHUNTSIC