Accueil du site > Membres > Académiciens depuis 1663

DUSSAUD René, Élie, Pierre

Commandeur de la Légion d’honneur ; Croix de guerre 1914-1918 ; Officier de l’Instruction publique

(Neuilly-sur-Seine, Seine, le 24 décembre 1868 ; Neuilly-sur-Seine, Seine, le 17 mars 1958)

Élu, le 25 mai 1923, membre ordinaire de l’Académie des Inscriptions et Belles-Lettres, au fauteuil de Charles CLERMONT-GANNEAU.


Président pour 1930.
Secrétaire perpétuel, le 23 avril 1937 ; démissionnaire à dater du 20 février 1948.
Secrétaire perpétuel honoraire, le 16 avril 1948.

Diplômé des Langues’O et de l’École pratique des Hautes Études (1892), René Dussaud fut l’un des maîtres de l’orientalisme pendant l’entre-deux-guerre. Les missions qu’il dirigea en Syrie à partir de 1895, la revue Syria qu’il fonda en 1920 lui apportèrent un grand renom dans la communauté scientifique, le rôle qu’il tint dans l’affaire Glozel, dont il démontra l’évidente supercherie, en fit également une personnalité connue d’un plus large public. Conservateur-adjoint (1910-1928), puis conservateur (1928-1938) du département des Antiquités orientales au musée du Louvre, il ne négligea pas non plus les travaux érudits ; on lui doit notamment un ouvrage qui fit date sur Les Arabes en Syrie avant l’Islam (1907), sans compter La nouvelle Académie des Inscriptions et Belles-Lettres (1795-1914) (2 vol., 1946-1947), un livre fort utile pour l’histoire de notre Compagnie.



Spécialisation : ORIENTALISTE [histoire et civilisation du Proche-Orient (Syrie antique et médiévale ; Asie Mineure : Hittites, Lydiens), histoire des civilisations préhellénique et de l’île de Chypre, archéologie (Syrie, Palestine), topographie syrienne, numismatique nabatéenne, histoire de l’art (en part. de Chypre, Phénicie, Syrie), muséographie, histoire des religions sémitiques (en part. Syrie, Phénicie, Canaan), mythologie syrienne, exégèse biblique, philologie et épigraphie sémitiques (hébreu, araméen, phénicien, néopunique, nabatéen), historiographie, histoire des sociétés savantes et des académies].

Carrière : - 1892. École centrale des Arts et Manufactures. - 1892. Diplômé d’arabe de l’École spéciale des Langues orientales vivantes. - 1892. Élève diplômé de l’École pratique des Hautes Études, IVe section. - 1901-1910. Professeur de protohistoire orientale à l’École d’Anthropologie. - 1904-1910. Professeur suppléant d’épigraphie et d’antiquités sémitiques, puis professeur suppléant de langues et littératures chaldaïques et syriaques au Collège de France. - 1910-1937. Professeur à l’École du Louvre. - 1910-1938. Conservateur adjoint, puis conservateur (1928) du Département des Antiquités orientales au musée du Louvre.

  • Missions et voyages archéologiques en Orient et principalement en Syrie (à partir de 1895).
  • Membre de l’Académie royale des Sciences, des Lettres et des Beaux-Arts de Belgique (Bruxelles) et de la British Academy (Londres).
  • Docteur honoris causa de l’Université de Liverpool.
  • Commandeur dans l’Ordre de la Couronne (Belgique).

Principales publications : - 1895-1898. «  en Syrie. Notes archéologiques  » (in Revue archéologique). - 1900. Histoire et religion des Nosairis. - 1901. Voyage archéologique au Safa et au Djebel ed-Druz. - 1903. Mission dans les régions désertiques de la Syrie moyenne (en collaboration avec F. Macler). - 1903-1905. Notes de mythologie syrienne. - 1904. Numismatique des rois de la Nabatène. - 1907. Les Arabes en Syrie avant l’Islam. - 1907. «  L’Ile de Chypre  » (in Revue de l’École d’Anthropologie). - 1910, 1914 (2ème éd.). Les Civilisations préhelléniques dans le bassin de la mer Égée. - 1912. Les Monuments palestiniens et judaïques, Musée du Louvre. - 1914. Introduction à l’histoire des religions. - 1914. Le sacrifice en Israël et chez les Phéniciens. - 1919. Le Cantique des cantiques ; essai de reconstitution des sources du poème attribué à Salomon. - 1921, 1941 (2ème éd.). Les origines cananéennes du sacrifice israélite. - 1924-1925. «  Les Religions des Hittites et des Hourrites, des Phéniciens et des Syriens  » (in Mana). - 1927. Topographie historique de la Syrie antique et médiévale. - 1927. Glozel à l’Institut. - 1930. La Lydie et ses voisins aux hautes époques. - 1931. La Syrie antique et médiévale illustrée. - 1937, 1941 (2ème éd.). Les découvertes de Ras Shamra (Ugarit) et l’Ancien Testament. - 1942-1943. «  Temples et cultes de la triade héliopolitaine à Ba‘albeck  » (in Syria). - 1946-1947. La nouvelle Académie des Inscriptions et Belles-Lettres (1795-1914), 2 vol. - 1949. L’art phénicien du IIe millénaire. - 1949. «  Anciens bronzes de Louristan et les cultes iraniens  » (in Syria). - 1951. L’œuvre scientifique d’Ernest Renan. - 1953. Prélydiens : Hittites et Achéens. - 1955. La pénétration des Arabes en Syrie avant l’Islam.

  • Directeur de la Revue de l’Histoire des Religions (à partir de 1908) et directeur-fondateur de la revue Syria (à partir de 1920).
  • Mélanges syriens offerts à Monsieur René Dussaud par ses amis et ses élèves, 2 vol., Paris, 1939.
  • Fragments du Proche-Orient, catalogue raisonné de la collection d’objets archéologiques de René Dussaud, sous la dir. de Patrick Michel, Louvain, 2014.

Biographie et bibliographie : - «  Travaux originaux de René Dussaud Membre de l’Institut  », dans Mélanges syriens offerts à Monsieur René Dussaud (op. cit.), 1939, p. V-XVI. - «  René Dussaud  », par M. Duportet, Répertoire permanent des Intellectuels 1, fasc. 1, Notice 7, 1947. - «  Éloge funèbre de M. René Dussaud  », par L. Renou, CRAI, 1958, p. 101-105. - «  Notice sur la vie et les travaux de M. René Dussaud  », par A. Merlin, CRAI, 1958, p. 346-357. - «  René Dussaud (24 décembre 1868-17 mars 1958)  », par H. Seyrig, Syria 36, 1959, p. 1-7. - «  René Dussaud (1868-1958)  », par O. Eissfeldt, Zeitschrift der deutschen morgenlänischen Gesellschaft 109, 1959, p. 1-8.



Découvrez les publications de l'Académie


imprimer

Site réalisé avec SPIP 2.1.10 + AHUNTSIC