Accueil du site > Membres > Académiciens depuis 1663

CALLU Jean-Pierre

Chevalier de la Légion d’Honneur ; Officier de l’Ordre national du Mérite ; Commandeur de l’Ordre des Palmes académiques
(Paris, le 23 octobre 1929)
Décédé à Donville-les-Bains, Manche, le 29 août 2014

Élu, le 10 février 1995, membre ordinaire de l’Académie des Inscriptions et Belles-Lettres, au fauteuil de Pierre MAROT. Président pour 2004.


Spécialisation : NUMISMATE, HISTORIEN DE L’ANTIQUITÉ ROMAINE et LATINISTE [numismatique romaine (Bas Empire), histoire monétaire et économique du Bas-Empire, histoire culturelle et politique du Bas Empire, archéologie romaine (fouilles de Thamusida), philologie et littérature latines de l’Antiquité tardive et du haut Moyen Âge (Symmaque, Histoire Auguste, Gerbert d’Aurillac)].

Carrière : - 1951. École Normale Supérieure. - 1954. Agrégé des lettres. - 1956. Élève diplômé de l’École pratique des Hautes Études, IVe section. - 1957-1959. Membre de l’École française de Rome. - 1959-1960. Assistant de langue et littérature latines à la Faculté des Lettres de Strasbourg. - 1960-1963. Assistant de latin à la Sorbonne. - 1963-1972. Chargé de cours, puis maître de conférences (1969) et professeur (1970) de latin à la Faculté des lettres de Haute-Bretagne (Rennes). - 1969. Docteur ès lettres. - 1971. Membre associé aux fouilles belges d’Apamée (Syrie). - 1972-1988. Professeur à l’Université de Paris X-Nanterre. - 1981. Directeur d’études d’histoire et littérature du Bas-Empire à l’École pratique des Hautes Études, IVe section. - 1988-1998. Professeur de latin à la Sorbonne. - 1997. Représentant français au Comité des Experts pour le choix de la face communautaire de l’euro. - 1998. Professeur émérite.

  • Membre de nombreuses sociétés savantes, entre autres : la Société nationale des Antiquaires de France (Paris, dont a été président), la Société française de Numismatique (Paris), la Société des Études latines (Paris), la Société française d’Archéologie classique (Paris), la Société d’Histoire religieuse de la France (Paris), l’Association Guillaume-Budé (Paris), la Société roumaine de Numismatique (Bucarest) et l’Association des Historiens économistes.
  • Membre de la Commission de la Médaille à la Monnaie de Paris ainsi que des Conseils scientifiques et d’administration de l’École française de Rome).

Principales publications : - 1960. Genio Populi Romani (295-316). Contribution à une histoire numismatique de la Tétrarchie. - 1965. Thamusida I (ouvrage collectif). - 1969. La politique monétaire des Empereurs romains de 238 à 311. - 1972-1995. Symmaque. Lettres, 3 vol. Livres I-II (1972), III-IV (1982) et VI-VIII (1995). - 1975. « Les constitutions d’Aristote et leur fortune au Bas Empire (Symm., Ep., 3, 11) » (in Revue des Études latines). - 1978. Monnaies de fouilles du Sud-Est de la Gaule (VIe s. av. J.-C.-VIe s. ap. J.-C.) : Glanum, Marseille, Novem Craris (en collaboration avec Cl. Brenot). - 1979. Monnaies antiques (1966-1971). Fouilles d’Apamée en Syrie. - 1979.« Analyses de séries atypiques : Aurélien, Tacite, Carus, Licinius » (in Numismatica e Antichità Classiche, Quaderni Ticinesi). - 1980. « Rôle et distribution des espèces de bronze de 348 à 392 » (in Impérial Revenue, Expenditure and Monetary Policy in the Fourth Century A. D.). - 1980. « Frappes et trésors d’argent (324-392) » (ibid.). - 1981. Inventaires des trésors de bronze constantiniens (313-348). - 1985-1990. L’or monnayé. I, Purification et altérations de Rome à Byzance (ouvrage collectif). II, La dispersion des aurei en Gaule romaine sous l’Empire (en collaboration avec X. Loriot). - 1992. Histoire Auguste. I, Introduction générale. Vies d’Hadrien, Ælius, Antonin (en collaboration avec A. Gaden et O. Desbordes). - 1993. Gerbert d’Aurillac, Correspondance (en collaboration avec P. Riché). - 1997. « Antioche la Grande : la cohérence des chiffres » (in Mélanges de l’École française de Rome, Antiquité). - 1999. « En amont de l’Histoire Auguste (notes sur quelques réflexes politico-culturels de la génération de Symmaque) » (in Augustae Colloquium Genevense II). - 2001. « Écrire l’histoire à la fin de l’Empire » (in Cahiers de la Villa Kérylos). - 2002. Julius Valère (texte traduit et annoté [en appendices, traduction de l’Itinéraire, de l’Epitoma, du Livre du testament et de la mort] in Vies et romans d’Alexandre). - 2006. « Culture profane et critique des sources dans l’antiquité tardive : trente et une études de 1974 à 2003 ». - 2010. La monnaie dans l’Antiquité tardive.

  • Coéditeur du Historiae Augustae Colloquium Aregentoratense

Bio-bibliographie
Le 9 janvier 2016, la Société française de Numismatique (SFN), réunie rue Vivienne, sous la présidence de Michel Amandry, a consacré une journée d’hommages à la mémoire de Jean-Pierre CALLU (1929-AIBL 1995-2014), en présence de Mme Florence Callu et de sa fille Cécile. Les communications ont porté sur les sujets d’histoire monétaire du Haut-Empire et de l’Antiquité tardive auxquels il avait consacré de nombreux travaux, ainsi que sur l’Histoire Auguste. Trois textes, dont celui de la communication de Mme Cécile MORRISSON, membre de l’AIBL, MM. Jean-Pierre Garnier et Bruno Callegher, sur « Un nummus inédit et énigmatique au nom de Théodoric (?) », paraîtront dans le Bulletin de la SFN ; les huit autres formeront un dossier de la Revue numismatique 2017.

Titres et travaux

Bibliographie de M. Jean-Pierre CALLU (Mise à jour 02/2014)
Bibliographie de M. Jean-Pierre CALLU (Mise à jour 02/2014)





Découvrez les publications de l'Académie


imprimer

Site réalisé avec SPIP 2.1.10 + AHUNTSIC