Accueil du site > Membres > Académiciens depuis 1663

BAZIN Louis, René, Pierre

Officier de la Légion d’Honneur ; Commandeur de l’Ordre des Palmes académiques
(Caen, Calvados, le 29 décembre 1920)

Élu, le 22 octobre 1993, membre ordinaire de l’Académie des Inscriptions et Belles-Lettres, au fauteuil de Claude CAHEN.
Décédé à Paris le 2 mars 2011.



Spécialisation : ORIENTALISTE [turcologie, linguistique, comparatisme turco-mongol, langues et littératures azéri, turkmène et kirghiz, épigraphie turque (Haute-Asie), histoire et chronologie des anciens peuples turcs, anthropologie culturelle].

Carrière : - 1939. École Normale Supérieure. - 1942. Agrégé de grammaire. - 1943-1945, 1948-1949. Attaché de recherche au C.N.R.S. - 1945. Diplômé de turc de l’École nationale des Langues orientales vivantes. 1945-1948. Mission en Turquie (Ankara). - 1949-1978. Professeur délégué, puis professeur titulaire (1957) de turc à l’École nationale des Langues orientales vivantes, puis Institut national des Langues et Civilisations orientales. - 1950-1990. Directeur d’études d’histoire et philologie turques à l’École pratique des Hautes Études, IVe section. - 1960-1989. Directeur de l’Institut d’Études turques de l’Université de Paris, puis de l’Université de Paris III-Sorbonne-Nouvelle. - 1967-1984. Fondateur et directeur de l’équipe de recherche « Études turques » associée au C.N.R.S. - 1972. Docteur ès lettres. - 1978-1990. Maître de conférences, puis professeur (1980) de turc à l’Université de Paris III-Sorbonne-Nouvelle.

  • Membre de la Société asiatique (Paris, dont a été vice-président), de la Société de Linguistique de Paris, de la Société Ernest-Renan (Paris), de la Societas Uralo-Altaica (Hambourg, vice-président) et de la Société orientaliste hongroise, de la Deutsche Morgenländische Gesellschaft et de l’Union internationale des Études orientales et asiatiques (dont a été trésorier, secrétaire général, puis vice-président).
  • Membre de la section des langues et civilisations orientales du C.N.R.S. ( président).
  • Membre de l’Akademie der Wissenschaften und der Literatur zu Mainz.

Principales publications : - 1950. « Recherches sur les parlers t’o-pa » (in T’oung Pao). - 1953. « La déesse-mère chez les Turcs pré-islamiques » (in Bulletin de la Société Ernest Renan). - 1959. « Structures et tendances communes des langues turques » (in Philologiae Turcicae Fundamenta). - 1959. « Le Turkmène, description grammaticale » (ibid.). - 1961. « Y-a-t-il en turc des alternances vocaliques ? » (in Ural-Altaische Jahrbücher). - 1964. « La littérature épigraphique turque ancienne » (in Philologiae Turcicae Fundamenta). - 1964. « Über die Sternkunde in alttürkischer Zeit » (in Abhandlungen der Mainzer Akademie). - 1965. Er-Töshtük (épopée kirghize ; traduction annotée, en collaboration avec P. Borarav). - 1967. Mirza Fathali Akhoundov : Comédies (traduction annotée). - 1968, 1987 (3ème ed.). Introduction à l’étude de la langue turque. - 1972. « Un manuscrit chinois et turc runiforme de Touen-houang » (in Turcica). - 1973. Cinquante ans d’orientalisme en France. « les études turques » (in Journal asiatique). - 1974. Les calendriers turcs anciens et médiévaux (thèse de doctorat). - 1975. Makhtoumkouli Firaqui : Poèmes de Turkménie (traduction annotée, en collaboration avec P. Borarav). - 1976. « Eine Inschrift vom Obern Jenissei » (in Materialia turcica). - 1989. « L’épigraphie turque ancienne de Haute-Asie (VIIIe-XIe s.) : Résultats et perspectives » (in CRAI). - 1990. « Où en est le comparatisme turco-mongol ? » (in Mémoires de la Société de Linguistique de Paris). - 1991. Les systèmes chronologiques dans le monde turc ancien. - 1991. « Manichéisme et syncrétisme chez les Ouïgours » (in Turcica). - 1994. Les Turcs, des mots, des hommes, choix d’articles de Louis Bazin (recueil d’articles édité par M. Nicolas et G. Veinstein). - 1994. « État des discussions sur la pénétration du bouddhisme en milieu turc » (in Res Orientales. Hommages à Claude Cahen). - 1995. « Les noms de Dieu et du Prophète dans les premiers textes de la littérature turque islamique (XIe s.) » (in Mélanges Philippe Gignoux). - 1995. « Un nom turco-mongol du « nombril » et du « clan » » (in Beläk Bitig. Festschrift G. Doerfer). - 1995. « Qui était Alp Er Tonga, identifié par les Turcs à Afrâsyâb ? » (in Pand-o-Sokhan. Mélanges offerts à Ch.-H. de Fouchécour). - 1996. « Survivances préislamiques dans l’épigraphie funéraire des Turcs musulmans » (in Islam Dünyasinda Mezarliklar ve Defin Gelenekleri). - 1998. « Le livre de Dede Korkut, Récit de la Geste oghuz » (en collaboration avec A. Gökalp ; in L’aube des peuples).

  • 1992. Mélanges offerts à Louis Bazin par ses disciples, collègues et amis, édités par J.-L. Bacqué-Grammont et R. Dor, « Varia turcica » XIX.

Biographie et bibliographie : - « Références bibliographiques », dans Les Turcs, des mots et des hommes… (op. cit.), 1994, p. 426-428.



Découvrez les publications de l'Académie


imprimer

Site réalisé avec SPIP 2.1.10 + AHUNTSIC